La police a annoncé lundi avoir arrêté un homme soupçonné d’agressions sexuelles contre des mineurs à multiples reprises alors qu’il travaillait comme homme à tout faire dans une académie religieuse pour les enfants à Jérusalem.

L’homme a été arrêté dimanche après que les enquêteurs sont parvenus à retrouver certaines victimes qui ont témoigné sur ces agressions, a fait savoir la police.

Deux victimes âgées de 17 ans et deux autres âgées de 10 à 12 ans ont jusqu’à présent accepté de parler.

L’homme, 37 ans, est suspecté d’attouchements, de sodomie sur mineurs et d’avoir menacé ses victimes.

Le suspect, dont l’identité n’a pas été précisée dans le communiqué de la police, aurait agressé les mineurs qui fréquentaient la yeshiva alors qu’il y travaillait, ainsi que d’autres adolescents d’âge divers dans le quartier.

La police soupçonne que l’homme invitait les élèves dans une réserve située à proximité de la yeshiva où il les agressait sexuellement. A plusieurs occasions, il aurait agressé plus d’une victime à la fois, payant ou menaçant ces dernières pour qu’elles gardent le silence sur ces incidents.

La police a indiqué que l’homme accédait aux enfants grâce à son poste au sein de l’académie. Le suspect refuse toujours de coopérer avec les enquêteurs.

La Cour des magistrats de Jérusalem a prolongé pour le moment sa détention jusqu’à mardi.