Une exceptionnelle Torah incunable, estimée entre 1 et 1,5 million d’euros, passera sous le marteau à Paris le 30 avril, a annoncé lundi la maison d’enchères Christie’s.

Imprimé en hébreu en janvier 1482 à Bologne, cet ouvrage est le premier dans lequel sont réunis les cinq premiers livres de la Bible formant le Pentateuque.

C’est aussi le premier dans lequel sont ajoutés les signes de vocalisation et de cantillation (prononciation de la hauteur musicale des voyelles), essentiels à la lecture et à la psalmodie du texte de la Torah.

Cela constituait un défi de taille pour les imprimeurs du XVe siècle, relève Christie’s.

L’incunable, imprimé sur velin, appartient actuellement à un collectionneur européen.

Il n’a encore jamais été mis aux enchères, selon Christie’s.