De nouveaux changements dans l’armée israélienne sont à noter rapporte Haaretz.

Pour répondre à la hausse du nombre de jeune filles combattante dans les rangs de Tsahal, l’armée met en place une troisième unité d’infanterie mixte.

Cette unité, nommée Bardalas, sera composée d’autant de femmes que d’hommes.

Haaretz rapporte qu’elle sera déployée le long de la frontière jordanienne.

Les cinquante premières soldates se sont enrôlées dimanche dernier.

La semaine prochaine, les soldats les rejoindront.

Cette unité suivra ses entrainements à la base d’infanterie Golani.

Itzik Cohen, colonel dans l’armée, explique que le challenge de cette brigade sera de s’adapter aux conditions climatiques à la frontière jordanienne.

La brigade Bardalas sera assignée sur ce front entre Israël et la Jordanie  afin de répondre aux nouvelles exigences militaires depuis qu’un aéroport international doit être construit à Timna.

Haaretz dévoile les résultats d’un sondage réalisé par l’armée auprès des jeunes filles en âge de s’enrôler. Ce sondage rapporte que 41% des jeunes filles ont déclaré être intéressées par rejoindre une unité combattante.

L’armée comptait 1300 combattantes en 2014 contre 900 en 2013.