Rechercher

12 adolescents hospitalisés après avoir pris un cannabinoïde de synthèse illégal

La police a arrêté deux suspects ; interdit en Israël depuis 2011, le "Mr. Nice Guy" est connu pour provoquer des étourdissements, des vomissements et des hallucinations

Des publicités pour la drogue "Mr nice guy" (Dov Lieber)
Des publicités pour la drogue "Mr nice guy" (Dov Lieber)

Douze adolescents ont été hospitalisés ce week-end dans des hôpitaux du nord du pays après avoir pris un dangereux cocktail de produits, dont le cannabinoïde de synthèse communément appelé le « Mr. Nice Guy », interdit en Israël.

On soupçonne que le cannabinoïde psychoactif synthétique, autrefois disponible dans les boutiques de Tel Aviv, a été pris avec des anticoagulants destinés à faire circuler la drogue plus rapidement dans le corps.

Les adolescents, dont certains sont toujours hospitalisés, ont tous été admis avec des vertiges, des vomissements et des hallucinations, des effets secondaires connus de la drogue.

En réponse à l’incident, la police et le ministère de la Santé ont ouvert une enquête conjointe et ont jusqu’à présent arrêté deux hommes dans la région de Haïfa soupçonnés de vendre la drogue.

En 2011, le « Mr. Nice Guy » et d’autres cannaboïdes synthétiques, alors devenus de plus en plus populaires en Israël, ont été interdits. Ils avaient auparavant été approuvés par la commission de la Santé et du Bien-être de la Knesset.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...