170 inculpations, dont 15 juifs, après des émeutes inter-ethniques en Israël
Rechercher

170 inculpations, dont 15 juifs, après des émeutes inter-ethniques en Israël

La plupart des actes d’accusation invoquent des motifs racistes

La police anti-émeute israélienne fait face à un homme juif alors que des affrontements ont éclaté entre Arabes, policiers et Juifs, dans la ville mixte de Lod, dans le centre d'Israël, mercredi 12 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Heidi Levine)
La police anti-émeute israélienne fait face à un homme juif alors que des affrontements ont éclaté entre Arabes, policiers et Juifs, dans la ville mixte de Lod, dans le centre d'Israël, mercredi 12 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Heidi Levine)

Les procureurs ont déposé plusieurs accusations contre 170 personnes impliquées dans les émeutes inter-ethniques qui ont secoué Israël au cours des dix derniers jours.

Parmi les personnes accusées, 15 sont juives et le reste arabe, rapporte le journal Haaretz.

La plupart des actes d’accusation invoquent des motifs racistes.

La police a arrêté 1 319 suspects suites aux troubles causés par les émeutes dans le pays, dont 252 mineurs, indique le rapport. La grande majorité sont arabes, tandis que 159 sont juives.

Parmi les personnes arrêtées, 543 sont toujours incarcérées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...