20 000 loulav de Gaza sont arrivés en Israël
Rechercher

20 000 loulav de Gaza sont arrivés en Israël

Les autorités israéliennes et palestiniennes ont coordonné cette livraison avant le début de Souccot

Examen du loulav dans le quartier ultra-orthodoxe
 de Mea Shearim, à Jérusalem, le 1er octobre 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Examen du loulav dans le quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim, à Jérusalem, le 1er octobre 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Une livraison de 20 000 frondes de dattiers a été expédiée lundi depuis la bande de Gaza en Israël, où elles vont être vendues pour le rituel religieux juif traditionnel de Souccot, a annoncé le ministère de la Défense.

Une fronde de dattier fermée, appelée loulav hébreu, est associée à du myrte, du saule et du cédrat pour former les « Quatre espèces », comme ordonné dans le Lévitique (23;40) pour être utilisée pendant la fête d’une semaine qui commence mercredi soir.

Le bureau de liaison et de coordination du district israélien (DCO) a organisé la livraison avec des responsables de l’Autorité palestinienne par le poste-frontière Kerem Shalom, le point de passage principal des livraisons entre le territoire palestinien et Israël.

« En plus des dizaines de tonnes de fruits et de légumes [qui passent] chaque semaine, nous coordonnons des livraisons inhabituelles comme celles-ci, qui sera distribuée dans tout le pays », a dit Uri Madar, coordinateur agricole du DCO, a annoncé la Dixième chaîne.

Certains des 20 000 loulav livrés en Israël depuis la bande de Gaza avant Souccot, le 2 octobre 2017. (Crédit : porte-parole du ministère de la Défense)
Certains des 20 000 loulav livrés en Israël depuis la bande de Gaza avant Souccot, le 2 octobre 2017. (Crédit : porte-parole du ministère de la Défense)

« Des bénédictions seront prononcées en Israël sur des milliers de loulav produits à Gaza, et ce n’est qu’un exemple des mesures qui sont prises ici tous les jours de l’année, des mesures qui sont bonnes pour l’agriculture, et bonnes pour les deux marchés, israélien et palestinien », a ajouté Madar.

Les éléments des Quatre espèces sont vendus dans les marchés de tout Israël dans les jours qui précèdent Souccot.

Ami Shaked, directeur de Kerem Shalom, a indiqué que 800 camions passaient chaque jour entre Israël et la bande de Gaza pour transporter des produits dans les deux sens.

« Comme avec toutes les livraisons, et particulièrement pour les produits agricoles, nous avons une politique de transfert rapide pour préserver la fraîcheur des produits », a-t-il dit, selon la Dixième chaîne.

« Après une procédure d’examen au poste-frontière, les loulav seront transférés à un vendeur, puis sur les marchés de tout Israël. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...