200 Israéliens arrivent à Dubaï par le premier vol commercial Flydubaï
Rechercher

200 Israéliens arrivent à Dubaï par le premier vol commercial Flydubaï

"C'est un rêve devenu réalité", a déclaré un passager à l'atterrissage ; la compagnie émiratie low-cost propose des vols biquotidiens entre les deux villes

Un touriste israélien brandit son passeport à son arrivée à Dubai par le premier vol commercial de la compagnie émiratie flydubai, le 26 novembre 2020. (Crédit : Douxième chaîne)
Un touriste israélien brandit son passeport à son arrivée à Dubai par le premier vol commercial de la compagnie émiratie flydubai, le 26 novembre 2020. (Crédit : Douxième chaîne)

Un avion de la compagnie flydubai, en partance de Tel Aviv, s’est posé jeudi à Dubaï avec à son bord 200 Israéliens, pour le trajet retour du premier vol commercial vers Israël de la compagnie aérienne publique des Émirats arabes unis.

« Bienvenue à Dubaï », a salué un responsable de l’immigration à l’aéroport alors que les passagers descendaient de l’avion, certains agitant la main ou faisant le signe de la paix avec leurs doigts.

Un passager Israélien a été jusqu’à dire qu’entrer aux Émirats arabes unis avec un passeport israélien était un rêve devenu réalité.

« Nous l’avons fait ! Bonne soirée Dubaï ! Nous espérons que vous profiterez ici, en visitant pour la première fois avec un passeport israélien », ont dit Liran Shamir et Ren Nagar à la Douzième chaîne. Ils ont confié que l’un d’eux – ils n’ont pas précisé qui – avait emmené un second passeport parce qu’ils ne pensaient pas être autorisés à entrer avec leurs papiers israéliens. « L’état d’esprit est excellent ici, c’est un plaisir de venir. Un rêve devenu réalité. »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a accueilli jeudi le premier vol commercial de flydubai à son arrivée à Ben Gurion.

« C’est un moment d’histoire parce que c’est le premier vol commercial entre Dubaï et Israël », a-t-il dit peu après l’atterrissage du vol numéro FZ1163 à Tel Aviv.

« Il y en aura beaucoup beaucoup d’autres, dans les deux sens. Mais il n’y a qu’une seule première fois », a-t-il dit lors de la cérémonie dans le hall des arrivées. « Et c’est un moment charnière, parce que nous changeons le cours de l’Histoire. Ce n’est pas juste un pas en avant, c’est un vol en avant, à une vitesse vertigineuse, vers une nouvelle ère qui, très clairement, redéfinit le Moyen-Orient. »

« Pour moi, c’est la concrétisation d’un rêve », a-t-il ajouté.

Le premier avion flydubai à se poser en Israël a en réalité atterri au début du mois, sans fanfare, mais le vol de jeudi est le premier de la liaison régulière de la compagnie.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à une cérémonie après l’atterrissage du premier vol commercial fydubai, à l’aéroport Ben Gurion, le 26 novembre 2020 (Crédit : Avi Ohayun/GPO)

La compagnie émiratie low-cost propose des vols biquotidiens entre les deux villes.

« Le début des vols réguliers contribuera au développement économique et créera de nouvelles opportunités d’investissement », a déclaré le PDG de flydubai, Ghaith al-Ghaith, lors de l’annonce de cette liaison au début du mois.

Les Emirats arabes unis ont signé en septembre un accord négocié par les Etats-Unis pour officialiser leurs relations avec l’Etat hébreu, le premier accord de ce type conclu par un Etat arabe du Golfe.

Raphael Ahren et l’AFP ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...