40e anniversaire de la mort d’Albert Danielpour, leader juif tué par l’Iran
Rechercher

40e anniversaire de la mort d’Albert Danielpour, leader juif tué par l’Iran

La porte-parole du département américain d’État a dénoncé la mort de l'ancien leader communautaire, survenue il y a 40 ans

Albert Danielpour. (Crédit : DR)
Albert Danielpour. (Crédit : DR)

Dimanche dernier, sur Twitter, Morgan Ortagus, porte-parole du département américain d’État, a dénoncé la mort de Albert Danielpour, ancien leader communautaire, survenue il y a 40 ans.

« Il y a 40 ans, le régime iranien a torturé et exécuté le chef de la communauté juive Albert Danielpour. Ils ont inventé plusieurs accusations alimentées par l’antisémitisme. Le régime a exécuté des centaines d’Iraniens en raison de leurs convictions. Nous condamnons tous les ciblages et tous les assassinats fondés sur la religion », a déclaré Ortagus.

Avant sa mort, Danielpour avait été accusé par le régime iranien nouvellement en place d’être un espion israélien. Il a été tué d’une balle dans la tête, après avoir subi de nombreuses tortures.

La semaine dernière, le journal juif américain Forward avait publié un long entretien avec Hilda Hay, la veuve d’Albert Danielpour.

« En une nuit, je suis devenue veuve et mes trois enfants, alors âgés de cinq, sept et neuf ans, ont perdu leur père. Puis le régime de Khomeini a confisqué nos biens et nous sommes restés sans rien », a-t-elle expliqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...