4,9 M de personnes ont visité Israël en 2019, soit 12 % de plus qu’en 2018
Rechercher

4,9 M de personnes ont visité Israël en 2019, soit 12 % de plus qu’en 2018

4,6 millions de touristes ont passé au moins une nuit dans l'Etat hébreu ; les chiffres parlent de 9,2 millions de sorties l'an dernier soit 8 % de plus qu'en 2018

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Des voyageurs dans le hall d'arrivée de l'aéroport international Ben Gurion, près de Tel Aviv, le 11 avril 2018. (Moshe Shai/FLASH90)
Des voyageurs dans le hall d'arrivée de l'aéroport international Ben Gurion, près de Tel Aviv, le 11 avril 2018. (Moshe Shai/FLASH90)

L’Etat d’Israël a accueilli au total 4,9 millions de visiteurs en 2019, un chiffre record. Parmi ces touristes, 4,6 millions d’entre eux ont passé au moins une nuit en Israël, selon les chiffres diffusés par le Bureau central des statistiques.

Les chiffres du tourisme de 2019, publiés lundi, montrent une augmentation de 12 % par rapport à 2018.

La majorité des visiteurs – plus d’un million – sont originaires des Etats-Unis. 555 000 touristes russes ont visité Israël. Suivent les touristes français (400 000), les Allemands (300 000), puis les Britanniques et les Italiens (200 000).

Dans l’ensemble, les visites touristiques ont augmenté de 10,5 % par rapport aux chiffres de 2018 et étaient de 41 % supérieures à la moyenne annuelle de la dernière décennie.

Un nouveau record a été atteint pour les Israéliens qui voyagent à l’étranger, avec quelque 9,2 millions de sorties du pays, soit une augmentation de 8 % par rapport à l’année précédente.

Sur les 4,3 millions de voyageurs, 2,2 millions ont fait un seul voyage et 2,1 millions sont partis à l’étranger plus d’une fois. Ces chiffres incluent également les Israéliens expatriés qui sont venus dans leur pays d’origine.

Quelque 2,4 millions de sorties ont eu lieu au cours des mois de juillet et août. Le plus grand nombre de sorties en un seul jour a été le 26 septembre avec 50 000 personnes.

Parmi les Israéliens qui sont partis à l’étranger, 8,3 millions sont partis par avion (une augmentation de 7 %) et 777 000 sont partis par voie terrestre, dont 499 000 sont allés dans la péninsule voisine du Sinaï, une augmentation de 31 % des voyages vers le territoire égyptien.

Le ministre du Tourisme Yariv Levin arrive à une réunion du Likud, le 28 mai 2019, à Jérusalem. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le tourisme mondial a été en hausse au cours de la dernière décennie, a déclaré le Bureau central des statistiques, et la tendance a également été ressentie en Israël, qui a connu une augmentation constante des visiteurs au cours des dix dernières années, à l’exception des années 2014-2016.

Le CBS a suggéré que la baisse temporaire pourrait avoir été causée par la situation sécuritaire et en particulier par la guerre à Gaza au cours de l’été 2014.

En moyenne, il y a eu 3,6 millions d’entrées dans le pays chaque année au cours des dix dernières années.

Au cours des trois dernières années, la barre des entrées a été constamment relevée. Il y a eu 3,6 millions d’entrées en 2017, soit une hausse de 25 % ; 4,1 millions en 2018, soit une hausse de 14 % ; et maintenant, 4,6 millions en 2019.

Dimanche, le ministre du Tourisme, Yariv Levin, a déclaré lors de la réunion hebdomadaire du cabinet que le tourisme en 2019 a apporté 22,5 milliards de shekels à l’économie, a rapporté lundi le site d’information Ynet. L’industrie du tourisme a employé 153 000 personnes l’année dernière, dont 13 600 nouveaux employés, a déclaré Levin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...