Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

4 meurtres présumés dans la communauté arabe d’Israël en moins d’une journée

Un habitant de Jisr az-Zarqa, d'une vingtaine d'années, a été pris pour cible devant son domicile ; ce décès porte à 11 le nombre d’Arabes assassinés depuis le début de l’année

La police dans le secteur d'une fusillade dans la ville de Jisr az-Zarqa, dans le nord du pays, le 3 février 2023. (Crédit : Police israélienne)
La police dans le secteur d'une fusillade dans la ville de Jisr az-Zarqa, dans le nord du pays, le 3 février 2023. (Crédit : Police israélienne)

Un homme d’une vingtaine d’années a été tué par balle dans la ville de Jisr az-Zarqa, dans le nord du pays, vendredi soir, devenant ainsi la quatrième victime de meurtre présumé dans la communauté arabe israélienne en moins d’une journée.

La police a déclaré que l’homme se tenait devant son domicile dans la ville côtière lorsqu’il a été pris pour cible. Il est décédé peu après.

La police a déployé un certain nombre d’agents à Jisr az-Zarqa pour ratisser la zone et installer des barrages routiers afin de tenter d’arrêter le tireur.

Des enquêteurs ont également examiné la zone aux alentours, a indiqué la police.

Plus tôt vendredi, un homme de 26 ans a été visé par des tirs dans la ville d’Umm al-Fahm, dans le nord du pays.

Les secouristes sont arrivés sur les lieux et ont trouvé la victime, un résident d’Arara, inconsciente. Ils n’ont pas pu le réanimer et ont été contraints de déclarer son décès sur place.

Un deuxième homme a été légèrement blessé dans la fusillade et a été évacué vers un hôpital d’Afula. La police est ensuite arrivée sur les lieux et a commencé à recueillir des preuves.

Quelques heures plus tôt, les frères Ali et Khaled Saadi ont été tués par balle dans la ville de Nazareth, dans le nord du pays, dans un incident que la police présume être lié aux hostilités en cours entre des groupes criminels rivaux.

Les deux hommes, âgés de 28 et 31 ans, ont été grièvement blessés lors de la fusillade et transportés à l’hôpital anglais de la ville arabe israélienne, où leur décès a été déclaré.

Selon les médias israéliens, les Saadi ont été visés à bout portant à l’entrée de leur maison par des suspects qui se sont annoncés à leur porte comme étant des policiers.

Les deux hommes étaient affiliés à la famille du crime organisé, Bakri, qui est en conflit avec l’organisation Harari.

Selon le groupe de surveillance Abraham Initiatives, qui recense et fait campagne contre la violence au sein de la communauté arabe, ces derniers décès portent à 11 le nombre d’Arabes tués dans des homicides depuis le début de l’année.

Dix de ces décès ont été causés par des coups de feu, et cinq des victimes avaient moins de 30 ans. Un ressortissant étranger figurait parmi les personnes tuées.

L’année dernière, 116 Arabes israéliens ont été tués dans des incidents violents, dont 101 par balle.

La communauté arabe d’Israël a connu une recrudescence de la violence ces dernières années, principalement, mais pas exclusivement, à cause du crime organisé.

Les Arabes israéliens affirment que la police n’a pas réussi à sévir contre les puissantes organisations criminelles et que, pendant des années, elle a largement ignoré la violence, qui comprend des querelles familiales, des guerres de territoire mafieuses et des attaques contre les femmes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.