754 nouveaux cas recensés mercredi – le chiffre le plus bas en 3 jours
Rechercher

754 nouveaux cas recensés mercredi – le chiffre le plus bas en 3 jours

Le taux de positivité des tests baisse également légèrement, le gouvernement ayant décidé de lever certaines restrictions sur les petits commerces

Des habitants de Jérusalem, portant le masque, à la gare routière du centre de la ville sainte, le 1er novembre 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Des habitants de Jérusalem, portant le masque, à la gare routière du centre de la ville sainte, le 1er novembre 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus diagnostiqués en Israël a atteint son plus bas niveau en trois jours mercredi, tandis que les taux de tests positifs ont poursuivi leur légère tendance à la baisse depuis le début de la semaine.

Il y a eu 754 nouveaux cas de virus diagnostiqués en 24 heures, selon les chiffres du ministère de la Santé publiés jeudi matin. Ce chiffre fait suite à 841 cas mardi et 784 lundi.

Sur les 9 406 patients actuels, 353 sont dans un état grave, dont 154 sous respirateur, 89 sont dans un état modéré, et les autres ont des symptômes légers ou n’en ont pas.

Le nombre de décès est resté inchangé, à 2 597.

Le taux de tests positifs était de 2 % sur les 38 601 résultats de tests renvoyés, sa valeur la plus basse depuis au moins cinq jours.

Israël a fortement réduit ses taux quotidiens d’infection, qui sont passés de quelque 8 000 à la mi-septembre à plusieurs centaines à la fin octobre, grâce à un confinement national, qu’il a commencé à atténuer progressivement le mois dernier.

Des propriétaires de commerces protestent contre le bouclage national en cours à Tel Aviv, le 15 octobre 2020. (Flash90)

Mercredi, les ministres ont voté pour permettre la réouverture des magasins au début de la semaine prochaine, malgré les objections des responsables de la santé qui ont demandé une reprise lente et progressive de l’économie, des écoles et autres.

Les magasins ouvriront dimanche, avec un maximum de quatre clients autorisés à entrer à la fois, et conformément à la réglementation sanitaire.

Toutefois, cette mesure ne concerne que les magasins situés dans les rues, excluant donc ceux installés dans des centres commerciaux, et uniquement dans les zones où les taux d’infection sont les plus faibles.

Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, et Ronni Gamzu ont tous deux refusé d’assouplir les restrictions en raison du taux de reproduction de base, soit le nombre de nouveaux cas découlant de chaque infection.

Le responsable sortant de la lutte sanitaire a averti que ce taux était de 0,88, et de plus de 1 dans les régions arabes, bien au-delà du niveau de 0,8 décidé par le gouvernement comme étant le niveau maximum requis pour la réouverture des entreprises.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui aurait également été réticent à autoriser ces ouvertures, a averti que le gouvernement pourrait revenir sur certaines restrictions si les chiffres continuaient à augmenter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...