Rechercher

90 % des mikvaot en Israël ne respectent pas les normes de qualité de l’eau

Une étude portant sur 121 bains rituels et menée par le ministère de la Santé révèle que 44 % d'entre eux contiennent trop de chlore tandis que 20 % n'en contiennent pas assez

Iillustration : un Mikveh à Har Nof, Jérusalem. 12 mai 2013. (Uri Lenz/FLASH90)
Iillustration : un Mikveh à Har Nof, Jérusalem. 12 mai 2013. (Uri Lenz/FLASH90)

Le ministère de la Santé a annoncé mardi que 90 % des mikvaot (pluriel de mikvé), ou bains rituels, en Israël ne répondent pas aux normes commerciales légales fixées pour ces plans d’eau.

Une étude portant sur 121 bains rituels – dans lesquels les femmes juives pratiquantes s’immergent tous les mois, et que certains hommes juifs pratiquants utilisent régulièrement – a révélé que 44 % d’entre eux contenaient trop de chlore dans l’eau, tandis que 20 % n’en contenaient pas assez, conformément aux normes réglementaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...