A la la synagogue de la Victoire, on fête les 50 ans de la réunification de Jérusalem
Rechercher

A la la synagogue de la Victoire, on fête les 50 ans de la réunification de Jérusalem

Un concert de Ben Snof et la présence d'acteurs et réalisateurs comme Pascal Elbé, Yvan Attal, et de l'écrivain Marek Halter viendront animer la soirée

Le concert à la synagogue de la Victoire dédié aux victimes des attentats de l'Hyper Cacher de Vincennes, le 9 janvier dernier - 9 décembre 201( (Crédit : Eva Tapiero/Times of Israel)
Le concert à la synagogue de la Victoire dédié aux victimes des attentats de l'Hyper Cacher de Vincennes, le 9 janvier dernier - 9 décembre 201( (Crédit : Eva Tapiero/Times of Israel)

Le Consistoire célèbre mardi soir à la synagogue de la Victoire l’anniversaire des 50 ans de la réunification de Jérusalem

Ce Yom Yerushalayim se déroulera en présence de Marek Halter, Pascal Elbé, Yvan Attal, et du chanteur Ben Snof.

Il y a 50 ans lors de la guerre des Six Jours, au cours de laquelle Israël a conquis la Cisjordanie, la bande de Gaza, le plateau du Golan et la péninsule du Sinaï, l’armée israélienne a repoussé l’armée jordanienne qui avait occupé Jérusalem en 1949, suite à la Guerre d’indépendance.

La guerre des Six-Jours, qui a amené à la libération de Jérusalem a changé la perception d’Israël dans le monde entier.

Joseph Shick et Jacob Septimus, les réalisateurs de Jérusalem 67, premier film sur cette guerre sorti en 2014, décrivent le sentiment de catastrophe inévitable que de nombreux étrangers ont ressenti quand l’Egypte, la Jordanie et la Syrie se sont alliées pour anéantir l’Etat juif, et le « jeter à la mer ».

Et le soulagement et l’euphorie ressentie lors de la victoire d’Israël que certains ont qualifiée de « miracle ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...