A Maale Adumim, Netanyahu promet des milliers de nouveaux logements
Rechercher

A Maale Adumim, Netanyahu promet des milliers de nouveaux logements

Le Premier ministre soutient la proposition de “Grand Jérusalem” pour intégrer les grandes implantations dans la municipalité de la capitale

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, aux cotés du maire de Maale Adumim, Benny Kashriel, pendant une réunion du Likud dans l'implantation de Cisjordanie, le 3 octobre 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, aux cotés du maire de Maale Adumim, Benny Kashriel, pendant une réunion du Likud dans l'implantation de Cisjordanie, le 3 octobre 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

En visite dans l’implantation de Cisjordanie de Maale Adumim, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré mardi que la ville « fera un jour partie de l’Etat d’Israël », promettant d’y construire des milliers de nouveaux logements.

« J’annonce un tournant dans la construction à Maale Adumim », a dit Netanyahu aux côtés du maire de la ville, Benny Kashriel, lors d’une réunion du Likud.

« Nous allons construire des milliers d’appartements. »

La promesse de Netanyahu a été faite malgré une politique, récemment déclarée, de limitation de la construction dans les implantations afin de ne pas irriter l’administration Trump, qui cherche à relancer les négociations israélo-palestiniennes.

Les Israéliens pensent que Maale Adumim, ville de 37 000 habitants du désert de Judée, située juste à l’est de Jérusalem, sera annexée dans le cadre d’un échange de territoires dans un futur accord avec les Palestiniens.

Les critiques affirment cependant qu’étendre la souveraineté israélienne à la grande implantation, et à une parcelle de terrain appelée E-1, située entre la ville et la capitale, séparerait les parties nord et sud de la Cisjordanie, empêchant la création d’un état palestinien contigu et viable.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...