Accidents de voiture : Trois morts, dont un enfant de 4 ans ; 4 blessés graves
Rechercher

Accidents de voiture : Trois morts, dont un enfant de 4 ans ; 4 blessés graves

La police enquête sur la cause de l'accident en Basse Galilée qui a tué un enfant et blessé ses parents et sa sœur

La scène d'un accident de voiture mortel dans le nord d'Israël, le 25 janvier 2019 (Services d'incendie et de sauvetage)
La scène d'un accident de voiture mortel dans le nord d'Israël, le 25 janvier 2019 (Services d'incendie et de sauvetage)

Trois personnes ont été tuées vendredi soir et quatre grièvement blessées dans deux accidents de voiture distincts dans le nord et le sud d’Israël.

Un enfant de quatre ans a été tué dans une collision entre deux véhicules en Basse Galilée. Ses parents, âgés de 30 et 40 ans, et sa sœur de sept ans ont été emmenés d’urgence à l’hôpital, tous dans un état grave. Le conducteur du deuxième véhicule a également été emmené à l’hôpital et est dans un état modéré.

La cause de l’accident est inconnue et la police enquête.

Lors d’un deuxième accident sur la route 90 au nord d’Eilat, une collision frontale a tué une femme d’environ 70 ans et un homme d’une quarantaine d’années. Un autre homme d’une soixantaine d’années a été conduit à l’hôpital ; il est dans un état grave.

Scène d’un accident de voiture mortel dans le nord d’Israël, le 25 janvier 2019 (Services d’incendie et de sauvetage)

La route 90 a été le théâtre de nombreux accidents mortels au cours des derniers mois. La route, qui est la plus longue d’Israël, longe la frontière orientale de la ville de Metula, au nord, à Eilat, au sud. La plus grande partie de la route est vieille de plusieurs dizaines d’années et est actuellement à double sens, sans diviseur de trafic. Sa longueur et ses caractéristiques en ont fait l’une des routes les plus meurtrières du pays.

Le ministre des Transports, Yisraël Katz, a récemment ordonné l’élaboration de plans pour l’élargissement de la route.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...