Accord israélo-jordanien pour autoriser plus de travailleurs étrangers à Eilat
Rechercher

Accord israélo-jordanien pour autoriser plus de travailleurs étrangers à Eilat

Désormais, 2 000 Jordaniens seront autorisés à entrer en Israël chaque jour pour travailler à Eilat, une ville située de l'autre côté du port d'Aqaba, au bord de la mer Rouge

Image illustrative du port d'Eilat (Jorge Novominsky/Flash90)
Image illustrative du port d'Eilat (Jorge Novominsky/Flash90)

Israël et la Jordanie ont signé un accord autorisant 500 Jordaniens supplémentaires à travailler quotidiennement dans la ville balnéaire d’Eilat.

« Le projet des employés jordaniens dans les hôtels allie coopération sociale et économique, elle est le fruit d’une collaboration qui bénéficie aux peuples de part et d’autre de la frontière », a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

En vertu de ce nouvel accord, 2 000 Jordaniens seront autorisés à entrer en Israël chaque jour pour travailler à Eilat, une ville située de l’autre côté du port d’Aqaba, sur les rives de la mer Rouge.

En novembre, un travailleur étranger jordanien à Eilat a été arrêté pour avoir agressé deux collègues israéliens. Il a été mis en examen pour faits de terrorisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...