Accusations de harcèlement sexuel contre le maire de Dimona
Rechercher

Accusations de harcèlement sexuel contre le maire de Dimona

Benny Biton a été interrogé pendant plusieurs heures ; il accuse ses opposants de se servir de la police comme instrument pour lui porter atteinte à l'approche des élections

Le maire de Dimona, Benny Biton, durant une commission à la Knesset, le 30 novembre 2016. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Le maire de Dimona, Benny Biton, durant une commission à la Knesset, le 30 novembre 2016. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Le maire de la ville de Dimona, dans le sud du pays, a été interrogé par la police pendant plusieurs heures dimanche, après que des accusations de harcèlement sexuel ont été portées contre lui par un membre du conseil municipal, selon la police.

Benny Biton a été interrogé par l’unité anti-corruption Lahav 433. Il est soupçonné d’avoir commis une infraction sexuelle contre une membre du conseil, à plusieurs reprises.

Les avocats du maire, affilié au Likud, ont publié un communiqué, affirmant que les opposants « tentent de se servir de la police comme instrument de bashing politique », à l’approche des élections municpales. « Le maire est l’un des maires les plus éminents d’Israël », ont-ils souligné.

« Il a été convoqué pour un interrogatoire en raison d’une plainte déposée par une membre du conseil après qu’elle a été écartée de la coalition », ont indiqué les avocats.

La police a déclaré que l’enquête n’a pas encore pris fin, et que le bureau du Procureur se saisira de l’affaire. La police a précisé qu’aucun détail supplémentaire ne pouvait être communiqué pour le moment.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...