Antisémitisme : les Guardian Angels vont lancer des patrouilles à Brooklyn
Rechercher

Antisémitisme : les Guardian Angels vont lancer des patrouilles à Brooklyn

Le responsable de ce groupe privé et non armé de prévention du crime a indiqué que le mouvement 'Habad-Loubavitch lui avait demandé son aide et espère être un moyen de dissuasion

Curtis Sliwa, fondater des Guardian Agnels, groupe de prévention des agressions non-armé (Crédit : JTA)
Curtis Sliwa, fondater des Guardian Agnels, groupe de prévention des agressions non-armé (Crédit : JTA)

JTA — Les Guardian Angels ont fait savoir qu’ils commenceraient à patrouiller à Brooklyn après une hausse des attaques antisémites dans ce quartier de New York.

Le fondateur du groupe, Curtis Sliwa, a déclaré à NBC News que les patrouilles débuteront dimanche – à midi dans le quartier de Crown Heights, puis, dans l’après-midi, à Williamsburg et à Borough Park.

Les Guardian Angels sont un groupe de prévention des violences, privé et non armé.

Cette annonce est survenue après au moins huit agressions commises contre des Juifs à Brooklyn depuis le 13 décembre et a été faite quelques heures avant une attaque perpétrée lors d’une fête de Hanoukka au domicile d’un rabbin hassidique à Monsey, dans l’État de New York, qui a fait cinq blessés dont deux graves.

Le fondateur du groupe Guardian Angels Curtis Sliwa avec les membres de son organisation à Central Park, à New York, le 12 août 2015 (Crédit : Frank Franklin II/AP)

Curtis Sliwa a expliqué que les responsables locaux du mouvement ‘Habad-Loubavitch avaient fait appel à l’aide du groupe. Il pense que les patrouilles des Guardian Angels mettront un terme aux agressions.

« Nous sommes une dissuasion visuelle avec nos bérets rouges et nos vestes rouge satinées », a-t-il dit. « Personne ne commettra d’agression lorsque nous serons dans les parages ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...