Antisémitisme/Racisme : Medhi Meklat va s’expliquer dans un livre
Rechercher

Antisémitisme/Racisme : Medhi Meklat va s’expliquer dans un livre

La Licra , pas convaincue, a estimé que "chacun jugera la crédibilité d’une telle défense au regard de la durée, de la violence et de la répétition des faits"

Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah, lors d'une chronique sur Médiapart. (Crédit: capture d'écran YouTube/Médiapart)
Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah, lors d'une chronique sur Médiapart. (Crédit: capture d'écran YouTube/Médiapart)

L’ex-chroniqueur controversé Mehdi Meklat, mis en cause pour avoir publié durant des années sur les réseaux sociaux des milliers de messages antisémites, homophobes, racistes et misogynes, va publier un livre à la rentrée d’automne pour tenter de s’expliquer, a annoncé L’Express dans son édition en ligne.

Contacté par l’AFP, l’éditeur Grasset a confirmé cette information.

Âgé de 25 ans, Mehdi Meklat, ancien chroniqueur au Bondy Blog puis sur France Inter, aux Inrocks et sur Arte, a défrayé la chronique l’an dernier quand ont refait surface des milliers de tweets haineux qu’il avait rédigé au début des années 2010 sous le pseudonyme de « Marcelin Deschamps ».

Le jeune homme avait présenté ses excuses (sur Twitter) en expliquant que « jusqu’en 2015, sous le pseudo ‘Marcelin Deschamps’, j’incarnais un personnage honteux raciste antisémite misogyne homophobe sur Twitter ».

« Les propos de ce personnage fictif ne représentent évidemment pas ma pensée et en sont tout l’inverse ». « Je m’excuse si ces tweets ont pu choquer certains d’entre vous : ils sont obsolètes », avait-il ajouté avant de supprimer tous ses tweets d’avant février 2017.

Cette explication n’avait pas convaincu la Licra qui, dans un communiqué, estimait que « chacun jugera la crédibilité d’une telle défense au regard de la durée, de la violence et de la répétition des faits ».

Parmi les tweets incriminés on trouvait notamment : « Regrette que Ben Laden soit mort. Il aurait pu tout faire péter », « Vive les PD vive le sida avec Hollande », « Pourquoi les juifs ont le droit de prendre le métro aussi? ».

Le patron des éditions Grasset, Olivier Nora, a justifié dans un communiqué la publication d’un livre de Mehdi Meklat dans sa maison. « Si nous accueillons à l’automne prochain un texte de Mehdi Meklat, c’est parce que j’estime que cette contribution est de nature à ouvrir les yeux de tous sur le sens des mots dans la génération 2.0 », a expliqué l’éditeur.

« Que les procureurs trop pressés attendent la publication du livre pour juger sur pièce : le débat y gagnera en clarté et se montrera peut-être digne d’une démocratie dont les réseaux sociaux ne sauraient être l’ultima ratio », a ajouté l’éditeur.

« Chacun connaît les publications des éditions Grasset. Nul ne peut les soupçonner de complaisance à l’égard du racisme, de l’antisémitisme, de l’homophobie, ou de quelque discrimination que ce soit », a encore affirmé l’éditeur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...