AP : Les Etats arabes doivent rappeler leurs ambassadeurs suite au transfert US
Rechercher

AP : Les Etats arabes doivent rappeler leurs ambassadeurs suite au transfert US

Riyad al-Malki rappelle à la Ligue arabe qu'ils ont convenu de rompre les liens avec les pays qui reconnaissent Jérusalem

Le ministre des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne Riyad al-Malki s'exprime au Caire dans une allocution télévisée devant la Ligue arabe le 17 mai 2018. (Capture d'écran : YouTube)
Le ministre des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne Riyad al-Malki s'exprime au Caire dans une allocution télévisée devant la Ligue arabe le 17 mai 2018. (Capture d'écran : YouTube)

Le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne, Riyad al-Malki, a appelé jeudi les États arabes à rappeler leurs ambassadeurs des États-Unis pour protester contre le transfert de l’ambassade de Washington à Jérusalem.

Dans une allocution télévisée devant les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe réunis au Caire, il a déclaré : « Il n’y a pas de mal à ce que les États arabes rappellent collectivement leurs ambassadeurs à Washington dans leurs capitales pour des consultations », selon une traduction de l’agence de presse Reuters.

Malki a également demandé aux Etats arabes de convoquer les ambassadeurs américains dans leurs pays « pour leur rappeler le rejet arabe du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem ».

Il a rappelé aux ministres des Affaires étrangères que la Ligue arabe avait précédemment convenu qu’elle romprait ses relations avec tout pays qui déplacerait son ambassade à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...