Après Charlottesville, Yad Vashem appelle à l’éducation contre le racisme
Rechercher

Après Charlottesville, Yad Vashem appelle à l’éducation contre le racisme

"À l’ère post-Shoah dans laquelle la société internationale évolue, il n’y a aucune place pour le racisme et l’antisémitisme", a déclaré le musée dans un communiqué

Des centaines de suprématistes, de néonazis et de membres de l'extrême-droite américaine à Charlottesville, en Virginie, le 12 août 2017. (Crédit : Chip Somodevilla/Getty Images/AFP)
Des centaines de suprématistes, de néonazis et de membres de l'extrême-droite américaine à Charlottesville, en Virginie, le 12 août 2017. (Crédit : Chip Somodevilla/Getty Images/AFP)

Le mémorial israélien de la Shoah a déclaré être « préoccupé par les images, les discours haineux et la violence qui s’en sont suivis » lors du rassemblement des suprématistes blancs à Charlottesville, en Virginie ce week-end.

« À l’ère post-Shoah dans laquelle la société internationale évolue, il n’y a aucune place pour le racisme et l’antisémitisme », a déclaré le musée dans un communiqué.

« L’idéologie anti-juive des nazis a été le signe annonciateur d’une politique meurtrière et de l’extermination de 6 millions de juifs. »

Yad Vashem a ajouté que ce rassemblement meurtrier « est un énième rappel du fait que nous devons faire preuve de vigilance dans l’enseignement de la haine et de la xénophobie ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...