Après les violences, Netanyahu bloque le transfert des fonds qataris à Gaza
Rechercher

Après les violences, Netanyahu bloque le transfert des fonds qataris à Gaza

Le Premier ministre avait dû faire face aux critiques des politiciens de la droite de l'échiquier pour avoir autorisé les transferts précédents

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu prend la parole lors d'une conférence de presse au ministère de la Défense à Tel-Aviv, le 18 novembre 2018. (Crédit : Tomer Neuberg / Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu prend la parole lors d'une conférence de presse au ministère de la Défense à Tel-Aviv, le 18 novembre 2018. (Crédit : Tomer Neuberg / Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’autorisera pas le prochain versement de 15 millions de fonds qataris dans la bande de Gaza, selon une source proche de la décision qui a été prise.

« Suite aux récents événements survenus dans la bande de Gaza et après consultations avec les services de sécurité, le Premier ministre Netanyahu a décidé de ne pas permettre le transfert, demain, des liquidités qataries dans la bande de Gaza », a expliqué cette source.

L’arrivée de ces fonds au sein de l’enclave côtière a pour objectif de stabiliser la gouvernance du Hamas sur le territoire et d’empêcher la détérioration de la situation humanitaire là-bas.

Netanyahu avait dû faire face aux critiques des politiciens de la droite de l’échiquier pour avoir autorisé les transferts précédents.

Un responsable du Hamas a qualifié la décision de Netanyahu de « crime ».

« Ces fonds soutiennent les institutions et le peuple de la bande de Gaza », a déclaré le responsable sous couvert de l’anonymat, au Times of Israël. « La décision qu’a prise Netanyahu, d’empêcher leur entrée, est un crime qui conduira Gaza vers l’explosion. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...