Arrestation de l’auteur de l’attentat contre Hamdallah ; le raid fait 2 morts
Rechercher

Arrestation de l’auteur de l’attentat contre Hamdallah ; le raid fait 2 morts

La police de Gaza fait une descente dans le camp de réfugiés d'Al Nusseirat quelques heures après que le groupe terroriste a précisé l'identité du principal suspect de l’attaque

La fumée vue suite à une explosion qui s'est produite près du convoi du Premier ministre palestinien Rami Hamdallah dans la bande de Gaza le 13 mars 2018. (Capture d'écran: Ynet)
La fumée vue suite à une explosion qui s'est produite près du convoi du Premier ministre palestinien Rami Hamdallah dans la bande de Gaza le 13 mars 2018. (Capture d'écran: Ynet)

Deux membres des forces de sécurité du Hamas ont été tués jeudi, et plusieurs autres ont été blessés dans la bande de Gaza lors d’une opération qui a débouché sur l’arrestation d’un homme soupçonné d’un récent attentat contre le Premier ministre de l’Autorité palestinienne Rami Hamdallah, selon un responsable.

Le raid du Hamas sur le camp de réfugiés d’Al Nusseirat dans la bande de Gaza est intervenu quelques heures après que le groupe terroriste a annoncé avoir identifié un homme nommé Anas Abou Khoussa comme le principal suspect dans l’attentat à la bombe contre le convoi.

Un correspondant de l’AFP a vu les corps des deux membres du Hamas dans un hôpital et un officier de police sur place a confirmé les morts, sous couvert de l’anonymat.

Des échanges de tirs ont eu lieu plus tôt à Nusseirat, dans le centre de la bande de Gaza, alors que les membres des forces de sécurité du Hamas recherchaient activement le suspect de l’attentat contre Hamdallah.
Des dizaines de barrages avaient été mis en place à travers l’enclave palestinienne où les véhicules étaient fouillés, selon un correspondant de l’AFP.

Un haut responsable du groupe terroriste islamiste du Hamas, Salah al-Bardawil, a déclaré qu’Abu Khoussa et deux de ses collaborateurs avaient été placés en détention, et la mort de deux membres des forces de sécurité au cours de l’opération. Il n’a pas été précisé si les trois fugitifs avaient été blessés pendant le raid.

Auparavant, le ministère de l’Intérieur dirigé par le Hamas a proposé une récompense de 5 000 dollars à quiconque fournirait des informations susceptibles de mener à l’arrestation d’Abu Khoussa.

Un porte-parole du ministère du Hamas a déclaré que ses forces de sécurité avaient encerclé une maison à Al Nusseirat, dans le centre de la bande de Gaza, où l’on croyait que plusieurs fugitifs se cachaient.

Une source dans la bande de Gaza a déclaré que l’un des membres de la famille d’Abu Khoussa, Abdullah, avait été tué au cours de l’opération du Hamas.

Les deux policiers du Hamas tués lors du raid ont été identifiés comme étant Ziad Al Hawajri et Hammad Abu Sourih.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...