Attaque à main armée en Cisjordanie : un véhicule des garde-frontières touché
Rechercher

Attaque à main armée en Cisjordanie : un véhicule des garde-frontières touché

Selon la police, aucune Israélien n’a été blessé durant l’incident au checkpoint de Qalandiya ; les forces de sécurité fouillent la zone

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Des coups ont été tirés mardi matin sur un véhicule de la police des frontières situé à côté du checkpoint de Qalandiya, au nord de Jérusalem, selon la police.

Des impacts de balles ont été découverts sur le véhicule après que des coups de feu ont été entendus par les forces de sécurité au checkpoint.

Aucun Israélien n’a été blessé dans l’attaque, a annoncé la police. Il n’a pas été précisé si quelqu’un se trouvait dans le véhicule au moment où il a été pris pour cible.

Les forces de sécurité fouillaient la zone à la recherche du tireur.

La police a déclaré ne pas être au courant d’informations non confirmées disant que l’attaque ciblait une délégation militaire chypriote qui visitait la zone ce jour-là.

La ville palestinienne de Qalandiya, et le checkpoint voisin entre la Cisjordanie et Israël, ont été un point chaud du conflit pendant le récent cycle de violence qui a secoué le pays depuis octobre dernier.

Comme le checkpoint est situé dans les limites de la ville de Jérusalem, il est sous autorité de la police, qui garde le site.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...