Attaque au couteau : Un Israélien blessé à Beit Shemesh
Rechercher
Breaking news

Attaque au couteau : Un Israélien blessé à Beit Shemesh

Les terroristes portaient sous leurs chemises des tee-shirts avec l'emblème des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas

La scène d'une attaque terroriste palestinienne à Beit Shemesh le 22 octobre 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)
La scène d'une attaque terroriste palestinienne à Beit Shemesh le 22 octobre 2015 (Crédit : Capture d'écran Deuxième chaîne)

Un Israélien a été blessé jeudi matin dans une attaque au couteau à Beit Shemesh.

La victime, 18 ans, souffre des blessures légères à modérées. Elle a été évacuée à l’hôpital Hadassah d’Ein Kerem à Jérusalem.

Les deux terroristes ont été neutralisés pendant l’attaque terroriste qui a eu lieu quelques instants avant 08h du matin la rue Havakuk. L’un d’eux est dans un état critique tandis que l’autre serait mort à son arrivée à l’hôpital.

Yinon Chen, un témoin oculaire des événements, a déclaré à la Deuxième chaîne que les terroristes se tenaient à un arrêt d’autobus à côté d’enfants qui attendaient leur bus du matin pour aller à l’école. « J’ai vu ces deux personnes louches. Ils ont essayé de monter à bord d’un bus scolaire », a décrit Chen. « Mais le conducteur a fermé la porte afin de les empêcher d’entrer ».

La tentative de monter à bord d’un autobus scolaire rempli d’enfants a été confirmée par le porte-parole de la police du district de Jérusalem Asi Aharony, selon le site d’actualités Ynet.

Chen a poursuivi : « Personne ne voulait s’approcher d’eux parce que personne n’avait d’arme ».

Chen a appelé la police et a commencé à suivre les deux hommes. « Ils m’ont vu m’approcher, donc ils sont partis, vers une autre rue. Je les ai suivis tout en parlant avec la police par téléphone ».

Une voiture de police est arrivée et Chen a montré aux policiers dans quelle direction les suspects , qui, selon lui, « portaient des capuches sur la têtes, et les mains dans leurs poches, étaient partis. Les policiers sont allés dans leur direction. Un jeune homme est sorti de la synagogue [de laquelle ils s’approchaient] et ils lui ont sauté dessus ».

Les terroristes ont apparemment tenté d’entrer dans la synagogue de la rue Havakuk afin de poignarder des fidèles pendant la prière du matin.

Après l’attaque sur le jeune homme alors qu’il sortait de la synagogue, les policiers ont rattrapé les terroristes, leur ont tiré dessus et ont tué l’un-d’eux.

Les deux hommes portaient sous leurs chemises des tee-shirts avec l’emblème des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du mouvement terroriste Hamas, a indiqué la police.

Ils sont originaires du village palestinien de Sourief, près de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie. L’un d’eux est membre du Hamas, selon le Shin Bet. L’autre avait déjà été emprisonné de 2012 à 2014 après avoir été arrêté en possession d’un couteau au tombeau des Patriarches, lieu vénéré à la fois par les Juifs et les Musulmans à Hébron.

Cette attaque est la première attaque à Beit Shemesh, une ville de quelque 100 000 habitants dans le sud-ouest de Jérusalem, alors qu’une vague d’attaques terroristes au couteau se déchaîne dans les villes israéliennes depuis la fin du mois de septembre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...