Australie: des enfants de toute confession aident les victimes des inondations
Rechercher

Australie: des enfants de toute confession aident les victimes des inondations

Des enfants juifs, musulmans et chrétiens se sont réunis dans une cuisine communautaire pour préparer à manger pour les personnels de secours et les victimes

Des enfants font la cuisine à Our Big Kitchen, préparant des plats pour les personnes victimes d'inondations dévastatrices et pour les personnels de secours. (Crédit :  JTA/ Our Big Kitchen)
Des enfants font la cuisine à Our Big Kitchen, préparant des plats pour les personnes victimes d'inondations dévastatrices et pour les personnels de secours. (Crédit : JTA/ Our Big Kitchen)

JTA — Une cantine communautaire juive de Sydney a accueilli, cette semaine, une initiative interconfessionnelle pour combattre les effets des inondations historiques qui ont touché la côte du sud-est de l’Australie.

Des enfants juifs, musulmans et chrétiens se sont réunis dans les cuisines de la cantine Our Big Kitchen pour préparer des plats et des biscuits pour les travailleurs qui se trouvent sur le front et pour les victimes des inondations – les pires à avoir frappé la région depuis plus d’un demi-siècle.

Les enfants se sont rassemblés sous la houlette de l’organisation Together for Humanity, qui est dirigée par Zalman Kastel, un rabbin ‘Habad local, pour la Journée de l’Harmonie, un événement annuel accueilli par cette cantine communautaire fondée en 2005 par le rabbin ‘Habad Dovid Slavin.

« C’est merveilleux de voir des enfants travailler ainsi ensemble, les inondations ne choisissant pas leurs victimes et ne faisant pas de discrimination entre les différentes catégories de la population », a dit Slavin à JTA.

Our Big Kitchen entre dans le cadre d’un groupe de réponse aux catastrophes naturelles qui a proposé, dans le passé, ses services lorsque cela a été nécessaire. Au mois de janvier 2020, la cantine avait accueilli des centaines de bénévoles qui, 24 heures sur 24, avaient préparé des repas pour les pompiers qui se trouvaient sur le front des pires incendies de toute l’Histoire australienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...