Autriche : le statut final de Jérusalem « devrait être le résultat de négociations directes »
Rechercher

Autriche : le statut final de Jérusalem « devrait être le résultat de négociations directes »

"Je pense que nous devrions faire tout ce qui est possible pour éviter une nouvelle escalade dans la région", a ajouté Sebastian Kurz

Sebastian Kurz, nouveau dirigeant élu de l'Autriche et président du Parti populaire autrichien, l'ÖVP, en conférence de presse à Vienne, le 24 octobre 2017. (Crédit : Georg Hochmuth/Austria OUT/APA/AFP)
Sebastian Kurz, nouveau dirigeant élu de l'Autriche et président du Parti populaire autrichien, l'ÖVP, en conférence de presse à Vienne, le 24 octobre 2017. (Crédit : Georg Hochmuth/Austria OUT/APA/AFP)

Le ministre autrichien des Affaires étrangères, Sebastian Kurz, a déclaré jeudi que son pays ne suivrait pas les Etats-Unis dans sa décision de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël.

« Je pense que vous connaissez notre position. Notre position ici en Autriche, mais aussi la position de nos partenaires dans l’UE est très claire », a répondu Kurz aux journalistes lors d’un point de presse avec le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson lorsqu’il a été interrogé sur la position de l’Autriche.

« Nous pensons que le statut final de Jérusalem devrait être le résultat de négociations directes entre deux parties, et je pense que nous devrions faire tout ce qui est possible pour éviter une nouvelle escalade dans la région », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...