Rechercher

Baseball : le lanceur juif Eric Reyzelman sélectionné par les Yankees de New York

Ce fils de deux immigrants n'a jamais été à la Grosse Pomme, mais a hâte de rencontrer la communauté juive locale ; "C'est incroyable, incroyable pour moi et ma famille"

Le lanceur juif Eric Reyzelman, en pleine action pour la Louisiana State University, vise une carrière dans la Ligue majeure de baseball. (Crédit : JTA)
Le lanceur juif Eric Reyzelman, en pleine action pour la Louisiana State University, vise une carrière dans la Ligue majeure de baseball. (Crédit : JTA)

JTA – Eric Reyzelman est dans un « New York state of mind ».

Les Yankees de New York ont sélectionné le lanceur juif de la Louisiana State University (LSU), classé au 160e rang, lors du cinquième tour de la sélection de la Major League Baseball (MLB) américaine, lundi.

Reyzelman a déclaré à la Jewish Telegraphic Agency qu’il avait l’intention de signer avec l’équipe et de commencer sa carrière dans le baseball professionnel au lieu de retourner pour une dernière année à la LSU. Il ne sait pas encore quelle sera sa première position parmi les Yankees.

« C’est incroyable, incroyable pour moi et ma famille », a-t-il déclaré, quelques minutes après avoir reçu la nouvelle.

Reyzelman, né et élevé en Californie, n’a jamais été à New York, même s’il a toujours voulu s’y rendre. Fils de deux immigrants juifs – sa mère est originaire d’Ukraine et son père de Moldavie – Reyzelman a déclaré qu’il était impatient de s’intégrer dans la communauté juive de New York.

« Partout où je suis allé, tous les Juifs dans tellement de régions du pays sont pour ainsi dire tous des fans des Yankees. C’est incroyable », a-t-il déclaré.

« Historiquement, c’est tout simplement la meilleure équipe de baseball et pouvoir jouer pour eux est réellement un rêve devenu réalité », a-t-il ajouté.

Reyzelman n’est pas orthodoxe comme Jacob Steinmetz ou Elie Kligman, qui sont devenus l’an dernier les deux premiers joueurs juifs orthodoxes à être recrutés par la MLB. Mais Reyzelman a déclaré à JTA que sa foi juive l’aidait à se motiver sur le terrain et souhaite s’impliquer dans la communauté juive locale, où qu’il joue. Il a ajouté lundi qu’il a toujours rêvé d’offrir des stages aux enfants juifs qui se passionnent pour le baseball.

« Je pense qu’il y a beaucoup d’opportunités vraiment, vraiment intéressantes et je suis excité à l’idée de m’y plonger », a-t-il déclaré.

Ce droitier de 188 cm lance une balle rapide qui peut atteindre 160 km/heure, ainsi qu’un cutter, un change up, une balle courbe et un slider. Son objectif est de devenir un lanceur de départ.

Pour en arriver là, le jeune homme de 21 ans n’a pas eu la tâche facile : il a été exclu deux fois de l’équipe de baseball de son lycée, a subi une reconstruction du ligament collatéral cubital de son coude – plus connue dans le monde du baseball sous le nom d’opération Tommy John – et a vu sa carrière universitaire perturbée par la pandémie de COVID.

« Je pense que si je n’avais pas vécu ce que j’ai vécu au lycée, je ne serais pas là où je suis », a déclaré Reyzelman à JTA au début du mois.

Reyzelman a déclaré qu’il avait déjà reçu des messages de fans des Yankees sur les réseaux sociaux. Il se réjouit de l’occasion qui lui est donnée de « pouvoir aller jouer pour eux et, espérons-le, de faire une bonne carrière, d’être un bon exemple ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...