Belgique : des Israéliens soupçonnés du meurtre d’un compatriote
Rechercher

Belgique : des Israéliens soupçonnés du meurtre d’un compatriote

Un corps criblé de balles avait été retrouvé dans la rivière d'Anvers ; la police évoque un crime lié aux "règlements de comptes dans le monde de la drogue"

Un policier à Bruxelles durant une opération, le 24 mars 2016. (Crédit : AFP/Belga/Nicolas Maeterlinck)
Un policier à Bruxelles durant une opération, le 24 mars 2016. (Crédit : AFP/Belga/Nicolas Maeterlinck)

JTA – La police belge a arrêté jeudi deux frères israéliens soupçonnés du meurtre d’un autre Israélien, dont le corps criblé de balles a été retrouvé dans une rivière.

Les arrestations dans ce que la police a déclaré être un crime lié à la drogue ont fait suite à la découverte du corps le 15 mars au quai Kattendijk dans le port d’Anvers, au nord de la ville.

Le corps a été jeté dans un sac avec des objets lourds qui, selon la police, étaient destinés à le maintenir immergé, a rapporté lundi le quotidien Gaezet van Antwepren.

La victime, âgée de 21 ans, n’était pas résidente d’Anvers, selon les autorités belges. Les informations du quotidien ne mentionnent pas le nom de la victime ni des suspects, tous deux âgés d’une vingtaine d’années, qui vivaient dans la ville flamande au moment du crime.

« L’identification [du corps] a accéléré les recherches », indique à la Gazet Kristof Aerts, porte-parole de la police d’Anvers, ajoutant que les arrestations avaient été rendues possibles grâce à « des informations supplémentaires des autorités israéliennes ».

Le porte-parole a également déclaré que la police pense que le crime était lié à « des règlements de comptes dans le monde de la drogue ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...