Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Ben & Jerry’s appelle à un cessez-le-feu à Gaza sans mentionner le Hamas ni les otages

Le conseil d'administration appelle à un arrêt "permanent et immédiat" des combats, mais ne dit rien de l'attaque meurtrière du 7 octobre qui a déclenché la guerre

Des pots de crème glacée Ben & Jerry's en vente dans un magasin de Jérusalem, le 19 juillet 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Des pots de crème glacée Ben & Jerry's en vente dans un magasin de Jérusalem, le 19 juillet 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

JTA – Le conseil d’administration de Ben & Jerry’s appelle à un cessez-le-feu à Gaza, a déclaré mardi la présidente du conseil d’administration, Anuradha Mittal, dans un communiqué.

« La paix est une valeur fondamentale de Ben & Jerry’s », a déclaré Anuradha Mittal dans un communiqué transmis au Financial Times. « De l’Irak à l’Ukraine, Ben & Jerry’s a toujours défendu ces principes. Aujourd’hui ne fait pas exception à la règle, puisque nous appelons à la paix et à un cessez-le-feu permanent et immédiat. »

Mittal, qui a déjà préconisé le boycott d’Israël, a déclaré que l’appel au cessez-le-feu du conseil d’administration avait été lancé indépendamment de l’entreprise elle-même, qui appartient à Unilever. Elle a toutefois ajouté que la déclaration était « cohérente avec l’histoire et les valeurs de notre entreprise ». La déclaration ne mentionne pas le groupe terroriste palestinien du Hamas ni les otages que ce représentant palestinien des Frères musulmans détient à Gaza depuis qu’il a envahi Israël le 7 octobre, déclenchant ainsi la guerre.

L’appel au cessez-le-feu intervient après que Ben & Jerry’s a annoncé, en 2021, qu’elle ne vendrait plus de glaces dans ce qu’elle appelle les « territoires palestiniens occupés ». Cette annonce a suscité un débat houleux et a conduit Unilever à faire l’objet d’un désinvestissement dans les états américains qui interdisent les investissements publics dans les entreprises qui boycottent Israël.

L’année suivante, la saga a pris fin lorsque Unilever a annoncé qu’elle avait vendu les droits de l’entreprise en Israël à son licencié israélien, permettant ainsi à Ben & Jerry’s de rester dans les rayons des supermarchés israéliens.

Le conseil d’administration de Ben & Jerry’s s’est opposé à cette vente et s’est à nouveau immiscé dans le débat sur Israël en appelant à un cessez-le-feu. La société a déclaré que cette déclaration était conforme à sa « responsabilité première en ce qui concerne sa mission sociale et l’intégrité essentielle de sa marque ». La société n’a pas répondu à la demande de commentaire de la Jewish Telegraphic Agency.

Des voitures brûlées sur le site de l’attaque trois jours plus tôt par des terroristes palestiniens sur le lieu de la rave party qui a tourné au massacre, près du kibboutz Reim, dans le désert du Néguev dans le sud d’Israël, le 10 octobre 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Israël rejette les appels au cessez-le-feu parce que cela laisserait le Hamas répéter les massacres du 7 octobre, au cours desquels les terroristes ont tué quelque 1 200 personnes et en ont pris plus de 240 en otage, pour la plupart des civils. Des familles entières ont été exécutées dans leurs maisons et plus de 360 personnes ont été massacrées lors d’un festival en plein air, souvent au cours d’actes de brutalité horribles perpétrés par les terroristes et leurs complices civils.

Plus de 24 000 Palestiniens ont été tués au cours de la guerre, selon le ministère de la santé de Gaza, dirigé par le Hamas, bien que ces chiffres ne puissent pas être vérifiés de manière indépendante et incluraient à la fois des civils et des terroristes tués à Gaza, y compris à la suite de tirs de roquettes ratés par les groupes terroristes eux-mêmes. Les forces israéliennes affirment avoir tué plus de 9 000 agents à Gaza, en plus des quelque 1 000 terroristes qui se trouvaient à l’intérieur d’Israël le 7 octobre.

Près de 200 soldats israéliens ont été tués depuis le début de la guerre, principalement lors d’opérations terrestres à Gaza.

Ben & Jerry’s rejoint une liste d’organisations et d’organismes gouvernementaux américains appelant à un cessez-le-feu dans la guerre. Début décembre, le United Auto Workers Union, un syndicat de travailleurs de l’automobile, est devenu le plus grand syndicat à appeler à un cessez-le-feu à Gaza, rejoignant ainsi les travailleurs de la poste et d’autres syndicats. Starbucks Workers United, le syndicat de la chaîne de cafés, a publié un message pro-palestinien au début de la guerre, ce qui a conduit à des appels au boycott de l’entreprise.

Mardi dernier, le Conseil des superviseurs de San Francisco a adopté par 8 voix contre 3 une résolution appelant à un cessez-le-feu à Gaza. Ceux qui s’y sont opposés ont déclaré qu’elle ne condamnait pas suffisamment la violence du Hamas.

Au début du mois de janvier, Americans for Peace Now est devenu le premier groupe sioniste américain à appeler à la fin de la guerre à Gaza. D’autres appels importants ont été lancés par le Vatican, l’Assemblée générale des Nations unies et diverses célébrités.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.