Bennett critique le tribunal rabbinique pour son rejet de Lookstein
Rechercher

Bennett critique le tribunal rabbinique pour son rejet de Lookstein

Cette décision arbitraire contre un éminent rabbin orthodoxe est un but marqué contre notre propre camp, selon le ministre de l'Education

Le rabbin David Stav (à droite), fondateur et président de l'organisation rabbinique israélienne Tzohar, a exprimé son plein soutien au rabbin de New York Haskel Lookstein (à gauche), après une rencontre le 5 juillet 2016. (Crédit : Yakov Gaon)
Le rabbin David Stav (à droite), fondateur et président de l'organisation rabbinique israélienne Tzohar, a exprimé son plein soutien au rabbin de New York Haskel Lookstein (à gauche), après une rencontre le 5 juillet 2016. (Crédit : Yakov Gaon)

Le ministre de l’Education Naftali Bennett a dénoncé la decision du tribunal rabbinique suprême refusant d’accepter une conversion faite par un rabbin orthodoxe américain, en la qualifiant de « but contre son camp » pour les liens entre Israël et la Diaspora et a exhorté les juges rabbiniques à publier une liste de critères pour qu’un rabbin soit accepté par souci de clarté.

« Le refus du tribunal rabbinique de reconnaître la conversion du rabbin Lookstein est une honte du nom de Dieu et une menace pour l’avenir du peuple juif », a dit Bennett, qui dirige le parti national religieux HaBayit HaYehudi.

Le tribunal a mis mercredi en doute une conversion effectuée par Haskel Lookstein, un éminent rabbin de New York, forçant une femme désirant se marier à passer une nouvelle conversion accélérée sous ses auspices, dans une affaire qui a attiré de vives protestations.

« Pendant des dizaines d’années le rabbin Lookstein s’est tenu sur les premières lignes, reliant amoureusement les gens à la tradition juive. Au lieu d’écouter les grands rabbins, qui ont reconnu et accepté le rabbin Lookstein et son travail, le tribunal rabbinique les a déshonorés», a ajouté Bennett.

« Nous travaillons à renforcer les liens avec les Juifs de la diaspora. Cette décision arbitraire contre un rabbin orthodoxe bien connu est un but contre notre propre camp, nuisant au rabbinat et mettant en cause la réputation d’Israël comme patrie pour tous les Juifs », a-t-il conclu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...