Bennett déclare la « guerre mondiale » et assimile Paris à la Cisjordanie
Rechercher

Bennett déclare la « guerre mondiale » et assimile Paris à la Cisjordanie

Le ministre de l'Education estime que c'est le fait que les Palestiniens espère un Etat palestinien qui les poussent au terrorisme

Le ministre de l'Éducation Naftali Bennett, dirigeant du HaBayit HaYehudi, lors de la réunion hebdomadaire de son parti à la Knesset, à Jérusalem, le 2 novembre 2015 (Crédit : Miriam Alster / Flash90)
Le ministre de l'Éducation Naftali Bennett, dirigeant du HaBayit HaYehudi, lors de la réunion hebdomadaire de son parti à la Knesset, à Jérusalem, le 2 novembre 2015 (Crédit : Miriam Alster / Flash90)

Le ministre de l’Education, Naftali Bennett, a affirmé que les attentats à Paris font partie d’une « guerre mondiale entre l’islam radical et le monde libre ».

S’adressant aux étudiants de l’Université d’Ariel en Cisjordanie, Bennett, qui dirige le parti pro-implantations juif de HaBayit HaYehudi, a affirmé : « Soit vous serez ici ou l’Etat islamique le sera ».

Après avoir invoqué le groupe islamiste radical, qui a revendiqué les attaques horribles de Paris, Bennett a critiqué l’idée qu’Israël devrait faire des compromis dans son conflit avec les Palestiniens.

« Si la France, aujourd’hui, proposait la moitié de Paris aux Musulmans – est-ce que cela réduirait le terrorisme ou l’encouragerait ? Si elle devait libérer des terroristes, est-ce que cela diminuerait ou augmenterait [le terrorisme] ? », s’est-il interrogé.

« Le terrorisme », a poursuivi Bennett, « ne découle pas des Palestiniens perdent espoir mais du fait qu’ils ont de l’espoir. Un Etat palestinien est leur espoir. C’est un appareil central de leur plan par étapes ».

« Si nous déracinions leur espoir pour le plan par étapes, leur motivation à commettre des actes terroristes sera réduite. Un Etat palestinien est un danger stratégique qui doit être déraciné ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...