Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

Biden qualifie les Houthis de « groupe terroriste »

Les États-Unis examinent la réinscription des Yéménites, soutenus par l'Iran, sur la liste noire du terrorisme, le président américain les a mis en garde

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le président américain visite un coffee shop à Emmaus, en Pennsylvanie, le 12 janvier 2024. (Crédit : AP Photo/Evan Vucci)
Le président américain visite un coffee shop à Emmaus, en Pennsylvanie, le 12 janvier 2024. (Crédit : AP Photo/Evan Vucci)

Le président Joe Biden a indiqué, vendredi, qu’il estimait que les Houthis du Yémen étaient un groupe terroriste – ce qui pourrait marquer un changement dans l’approche adoptée par l’administration face à ces combattants soutenus par l’Iran qui prennent pour cible les voies maritimes de la mer Rouge depuis des semaines.

Alors qu’il se trouvait dans une librairie de Pennsylvanie, Biden a été interrogé par les journalistes qui l’accompagnaient et qui lui ont demandé s’il pensait que les Houthis étaient un groupe terroriste.

« Je le pense », a-t-il répondu.

Pendant sa première année à la Maison Blanche, Biden avait ôté les Houthis de la liste noire du terrorisme, revenant sur une décision qui avait été prise par son prédécesseur Donald Trump, en raison des pressions exercées par les progressistes qui disaient que cette inscription nuisait aux efforts visant à livrer des aides humanitaires au Yémen. L’administration a fait savoir qu’elle avait décidé de revoir cette décision au mois de novembre dans un contexte d’attaques répétées des Houthis contre des navires commerciaux internationaux, en mer Rouge.

Aucune information supplémentaire n’a filtré depuis – mais la réponse apportée par Biden indique que l’administration pourrait bien envisager de les remettre sur la liste noire du terrorisme. Biden a tenu ces propos plusieurs heures après des frappes aériennes, sous l’égide des États-Unis, qui ont visé des cibles Houthies au Yémen pour la première fois depuis des années.

Avec un smoothie à la main qu’il avait acheté dans un café voisin, Biden a été interrogé sur le message qu’il souhaiterait transmettre à l’Iran.

« J’ai déjà transmis le message à l’Iran. Les Iraniens savent qu’ils ne doivent rien faire », a-t-il répondu.

Alors qu’il lui était demandé s’il était enclin à continuer les bombardements contre les Houthis si les attaques ne cessaient pas, Biden a rétorqué que « nous nous assurerons de riposter aux Houthis s’ils continuent à adopter ce comportement scandaleux. »

Biden a aussi rejeté les propos tenus par certains députés, démocrates et républicains, qui ont estimé qu’il aurait fallu demander au Congrès l’autorisation avant d’attaquer les sites des Houthis.

« Ils ont tort », a-t-il dit, « et j’ai tenu informé de tout ce qui s’est passé exactement très au cours de ces frappes », a noté Biden.

Des paroles prononcées alors que la marine des États-Unis a averti les navires battant pavillon américain qu’ils ne devraient pas emprunter les secteurs entourant le Yémen, en mer Rouge et dans le Golfe d’Aden, au cours des 72 prochaines heures.

Cette mise en garde a suivi des promesses de riposte féroce de la part des Houthis suite aux frappes américaines.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.