Rechercher

Bien moins de décès dûs à Omicron qu’à Delta, selon une médecin sud-africaine

Le Dr. Angélique Coetzee s'est exprimée sur la chaîne publique Kan, déclarant que la souche Omicron est moins inquiétante que le Delta

Le Dr Angelique Coetzee parle avec le diffuseur public Kan dans une interview diffusée le 22 décembre 2021. (Capture d'écran : Twitter)
Le Dr Angelique Coetzee parle avec le diffuseur public Kan dans une interview diffusée le 22 décembre 2021. (Capture d'écran : Twitter)

Une médecin sud-africaine de premier plan a déclaré mercredi à la télévision israélienne que le variant Omicron semblait beaucoup moins mortel que la souche Delta du coronavirus.

« Les gens ne meurent pas comme vous avez pu le voir avec Delta », a déclaré la Dr Angelique Coetzee dans une interview accordée au diffuseur public Kan. « Le Delta est totalement différent ».

Coetzee, qui dirige l’Association médicale sud-africaine, affirme que les cas ont commencé à diminuer depuis le 9 décembre.

« Nous ne voyons pas le doublement ou l’augmentation que nous avions vu au tout début », dit-elle. « Peut-être que le tableau sera différent dans le reste du monde, mais pour l’instant, le nombre de cas dans les hôpitaux est très faible. »

Il n’y a pas eu d’augmentation significative des cas graves de COVID-19 qui mettent les hôpitaux sous pression, a-t-elle ajouté.

Mme Coetzee a souligné que les personnes non vaccinées ont présenté des symptômes plus « intenses » que les personnes vaccinées qui ont contracté Omicron.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...