Rechercher

B’Tselem demande aux soldats de refuser de tirer sur les manifestants à Gaza

Le groupe de gauche a déclaré dans un communiqué que "tirer sur des manifestants non-armés est illégal"

Les soldats israéliens se préparent à des manifestations massives de la part des Palestiniens à Gaza et à la possibilité que des manifestants tentent de franchir la barrière de sécurité le 30 mars 2018. (Forces de défense israéliennes)
Les soldats israéliens se préparent à des manifestations massives de la part des Palestiniens à Gaza et à la possibilité que des manifestants tentent de franchir la barrière de sécurité le 30 mars 2018. (Forces de défense israéliennes)

Le groupe de défense des droits de l’Homme israélien B’Tselem a lancé mercredi une campagne recommandant vivement aux soldats de l’armée israélienne de refuser d’ouvrir le feu sur les manifestants palestiniens.

Dans un communiqué, le groupe de gauche a indiqué que « tirer sur des manifestants non-armés est illégal et un commandement de le faire est un commandement manifestement illégal ».

B’Tselem a indiqué effectuer cette « démarche inhabituelle » d’en appeler directement à la responsabilité des soldats au vu des affrontements meurtriers survenus à la frontière avec Gaza la semaine dernière.

A LIRE : Ce que nous savons ou ignorons au sujet des manifestations de vendredi à Gaza

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.