Rechercher

Cardi B a chanté lors d’une « sensationnelle » bar-mitzvah à New York

La chanteuse de ‘Bodak Yellow’ aurait touché un demi-million de dollars pour chanter lors du treizième anniversaire d'un certain Jake, dans une discothèque huppée de Manhattan

La rappeuse Cardi B aux  American Music Awards le 9 ocotobre 2018. (Crédit : Jordan Strauss/Invision/AP)
La rappeuse Cardi B aux American Music Awards le 9 ocotobre 2018. (Crédit : Jordan Strauss/Invision/AP)

La rappeuse Cardi B a révélé avoir chanté lors d’une fête de bar-mitzvah pendant le week-end, selon le New York Post, pour la modique somme d’un demi-million de dollars.

La chanteuse de « Bodak Yellow » a raconté, sur son compte Instagram, avoir chanté durant une fête en l’honneur d’un garçon prénommé Jake, dans le très huppé Tao club à Manhattan.

Une source proche de la star a déclaré à Page Six que la chanteuse « ne sortait pas de son lit pour moins d’un demi-million ».

Cardi, née Belcalis Marlenis Almánzar, a décrit la soirée comme « sensationnelle ».

Le rappeur Rich the Kid chantait dans une bar-mitzvah au même moment, selon le Post. Il fêtait le treizième anniversaire de Ryan, le fils du magnat de la finance Howar Lutnick, au Metropolitan Museum of Art, une prestation tarifée entre 200 et 300 000 dollars. Parmi les invités, figuraient la duchesse de York Sarah Ferguson et Stephanie Winston Wolkoff, ancienne conseillère de Melania Trump.

Ce ne sont pas les premières stars du hip-hop à se produire dans des cérémonies juives de ce type. En 2015, Nicki Minaj apparaissait dans les photos d’une fête de bar-mitsva et l’an dernier, le rappeur Drake s’est organisé lui-même une fête d’anniversaire similaire à une bar-mitsva.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...