Catastrophe de Surfside : La délégation militaire israélienne se met au travail
Rechercher

Catastrophe de Surfside : La délégation militaire israélienne se met au travail

Des corps sans vie ont encore été retrouvés sous les décombres de l'immeuble qui s'est effondré en Floride et le bilan des morts grimpe à neuf ; il y a 156 portés disparus

Une équipe de recherche et de secours de l'armée israélienne arrive sur le site de l'effondrement d'un immeuble résidentiel à Surfside, en Floride, le 27 juin 2021. (Crédit : Giorgio Viera/ AFP)
Une équipe de recherche et de secours de l'armée israélienne arrive sur le site de l'effondrement d'un immeuble résidentiel à Surfside, en Floride, le 27 juin 2021. (Crédit : Giorgio Viera/ AFP)

Une équipe d’experts israéliens a rejoint les personnels d’urgence et de recherche américains, dimanche, sur le site d’un immeuble résidentiel qui s’est partiellement effondré jeudi en Floride, faisant au moins neuf morts et 156 portés disparus.

Le ministre des Affaires de la Diaspora, Nachman Shai, s’est aussi présenté sur le site, dans la journée, pour afficher son soutien aux initiatives de secours.

« C’est l’une des meilleures équipes de secours israéliennes – si ce n’est la meilleure – et c’est la plus expérimentée », a commenté Shai, dimanche, alors qu’il se trouvait à Surfside. « Elle s’est déplacée dans le monde entier et elle est intervenue dans de nombreuses situations similaires. »

Selon l’armée israélienne, la délégation est dirigée par le colonel (réserviste) Golan Vach et est constituée de dix officiers de réserve du Commandement intérieur, tous des experts en génie.

Elad Edri, un responsable de la délégation, a affirmé que l’équipe espérait pouvoir encore retrouver des survivants.

« Nous sommes là pour ramener de l’espoir », a déclaré Edri, selon le ministère de la Diaspora. « Après le séisme qui a eu lieu à Haïti, nous sommes parvenus à sauver une personne 108 heures après. Il y a encore une chance. »

Le ministre des Affaires de la Diaspora Nachman Shai et une délégation d’officiers spécialisés dans les recherches et les secours qui est arrivée à Surfside, en Floride, le 27 juin, pour aider aux efforts de recherche dans une tour qui s’est effondrée, le 27 juin 2021. (Crédit : Ministère des Affaires de la Diaspora)

Mais Shai a affiché un optimisme plus prudent, expliquant devant les caméras de la Treizième chaîne que « les chances de retrouver un survivant sont minces ». Il a expliqué que les équipes présentes sur le site « faisaient des recherches en utilisant des outils mécaniques, et même leurs mains ». Il a ajouté que « s’il n’y a plus vraiment de raison d’être optimiste… les secours vont néanmoins continuer les recherches aussi longtemps qu’ils le pourront ».

Des équipes en combinaisons de protection, avec le soutien de deux immenses grues et avec l’aide de chiens renifleurs, travaillent sans interruption sous une chaleur torride et dans un air saturé d’humidité depuis l’effondrement de l’immeuble, survenu jeudi au petit matin.

Quatre corps sans vie ont été extraits des décombres dimanche, ce qui fait grimper le bilan des morts de la catastrophe à neuf personnes. Plus de 150 personnes sont encore portées disparues.

« Des progrès sont réalisés », a affirmé dimanche le maire de Surfside, Charles Burkett, lors de l’émission « This Week » diffusée sur ABC. « Nous avons des équipes de secours qui se déploient et qui vont et viennent sur tout le site en permanence. Nous avançons. »

« Ce n’est pas un problème de ressources », a-t-il continué. « C’est un problème de chance. Il faudrait, aujourd’hui, que nous puissions bénéficier de ce facteur chance. »

Le bâtiment des Champlain Towers, tour de douze étages située sur le front de mer, s’est effondrée au milieu de la nuit, jeudi, alors que ses habitants dormaient. Des images tournées par les caméras de surveillance indiquent que l’immeuble s’est écroulé en seulement quelques secondes.

Cette catastrophe survenue à Surfside, près de Miami Beach, a touché de nombreux membres de la communauté juive et Israël a promis d’apporter son aide pour les recherches et pour le travail d’identification des victimes.

Nachman Shai, ministre israélien de la Diaspora (à droite) parle au gouverneur de Floride, Ron DeSantis, sur le site où un immeuble s’est écroulé, aux abords de Miami, le 27 juin 2021. (Crédit : Ministère des Affaires de la Diaspora)

L’unité internationale et les personnels médicaux du Magen David Adom, ainsi que des intervenants du groupe United Hatzalah du sud de la Floride, travaillent également 24 heures sur 24 sur le site de la catastrophe.

« Je suis venu à Miami pour faire le lien entre la communauté et les familles et les équipes qui se trouvent ici et en Israël, et pour apporter mon aide autant que cela sera possible pendant l’ensemble de la crise », a déclaré Uriel Goldberg, médecin du Magen David Adom, qui est arrivé à Miami depuis Israël dans la journée de vendredi. « L’équipe travaille 24 heures sur 24 avec un formidable dévouement tout en faisant preuve de la plus grande prudence sur ce site complexe, dangereux, et dans des conditions de terrain qui sont elles aussi d’une grande complexité. »

Le ministre Shai a également rencontré le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, et la maire de Miami-Dade, Daniella Cava Levine, pour offrir le soutien de l’État d’Israël dans toutes les initiatives de secours qui sont actuellement entreprises.

« Le Premier ministre m’a donné pour instruction de m’enquérir de la nature de vos besoins et de vous dire que nous sommes là et prêts à vous aider. Ce que nous sommes prêts à faire pour vous aider n’a aucune limite », a dit Shai à DeSantis. « Nous avons amené avec nous les meilleurs d’entre nous. Nous avons choisi avec le plus grand soin chacun de ces individus, qui arrivent forts de leurs expériences acquises au cours de catastrophes passées. Et si vous avez besoin de cent personnes de plus, nous les avons dans nos rangs. »

Le ministre a aussi rencontré le sénateur de Floride, Rick Scott, ainsi que des responsables juifs de Surfside et des familles de personnes portées disparues dans l’attente désespérée d’informations sur le sort de leurs proches.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...