Cazeneuve : Les crimes de haine ont baissé de 80 % cette année
Rechercher

Cazeneuve : Les crimes de haine ont baissé de 80 % cette année

Le ministre de l'Intérieur français a salué la 'vigilance mutuelle' des force de l'ordre et de la communauté juive

Bernard Cazeneuve à l'Assemblée nationale. (Crédit : Pierre Andrieu/AFP)
Bernard Cazeneuve à l'Assemblée nationale. (Crédit : Pierre Andrieu/AFP)

Le ministre de l’Intérieur de la France a déclaré lundi que les actes antisémites et anti-musulmans avaient chuté de 80 % au cours du premier trimestre 2016 par rapport à la même période de l’année précédente.

Dans un discours prononcé lors d’une conférence du CRIF, l’organisation rassemblant les associations juives de France, à Paris, Bernard Cazeneuve a déclaré que la forte baisse est due à une vigilance accrue des forces de l’ordre et une coordination étroite entre les services de sécurité de l’Etat et l’organisation de la sécurité de chaque communauté, a signalé Le journal Le Monde.

« Les gens pourraient penser : ‘c’est bon, la bataille est gagnée’. Je ne pense pas que cela soit le cas. Quand il y a tant de violence et tant de haine, une baisse des attaques ne signifie pas que la société a surmonté [la violence] », a-t-il expliqué aux dirigeants juifs assemblés. « Cela signifie que la vigilance mutuelle que nous avons mise en place a commencé à porter ses fruits ».

Ces bonnes nouvelles ne conduiront pas à une baisse dans les efforts des forces de l’ordre pour lutter contre les crimes de haine, a promis Cazeneuve, « mais plutôt à les renforcer ».

Pourtant, la baisse des attaques suggère qu’ « il y a dans ce pays, outre l’ardeur de ceux qui ont la haine dans leur cœur… un esprit de fraternité et de solidarité qui, comme cela est arrivé si souvent dans l’histoire de notre pays, l’emporte sur le mauvais ».

La baisse de 80 % est compatible avec les chiffres sur les attaques anti-musulmanes qui ont précédemment été signalés, a noté Le Monde. Un rapport d’une organisation musulmane a déclaré que les trois premiers mois de 2016 ont connu une baisse de 82 % de ces attaques.

Malgré la déclaration de Cazeneuve, il n’y a aucun chiffre disponible sur les attaques antisémites au cours de cette période.

Les Juifs français connaissent une augmentation de l’émigration, en particulier vers Israël et au Canada. Beaucoup expliquent qu’ils sont effrayés par un pic des attaques terroristes djihadistes contre eux. Quatre personnes ont été abattues dans le supermarché casher HyperCacher dans l’est de Paris le 9 janvier 2015, par le terroriste Amedy Coulibaly, qui prétendait avoir fait allégeance à l’Etat islamique.

Aussi bien en 2014 qu’en 2015, il y a eu un nombre record de Juifs français en partance pour Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...