Champ gazier Tamar : l’approvisionnement en gaz reprendra bien mercredi
Rechercher

Champ gazier Tamar : l’approvisionnement en gaz reprendra bien mercredi

Selon les opérateurs, en l'absence de surprises ou d'échecs aux vérifications finales, les réparations du pipeline sous-marin sont sur le point de se conclure

Le champ gazier de Tamar, à 24 km d'Ashkelon (Crédit: Moshe Shai/Flash90)
Le champ gazier de Tamar, à 24 km d'Ashkelon (Crédit: Moshe Shai/Flash90)

Les opérateurs de l’unique pipeline de gaz naturel en Israël ont déclaré mardi que les travaux de réparation sous-marins seraient terminés pendant la nuit, et que l’approvisionnement en gaz reprendra au matin, dans l’ensemble du pays.

Les autorités craignaient que la défaillance remarquée la semaine dernière, qui a imposé la fermeture du pipeline, pourrait conduire à une pénurie à long-terme et handicaper l’ensemble de la production d’électricité du pays.

Les opérateurs du champ gazier Tamar ont déclaré que les ingénieurs étaient satisfaits par les progrès réalisés et qu’ils étaient dans les temps, au regard du planning remis aux autorités.

La compagnie a indiqué que la reprise de l’approvisionnement dépendait de la fin des vérifications requises, ainsi que de l’absence de retards inattendus.

Le ministre de l’Énergie a déclaré initialement que l’approvisionnement en gaz reprendrait à hauteur de la moitié de l’approvisionnement normal, puis évoluerait vers une reprise totale d’ici jeudi, selon le quotidien financier The Marker.

Vendredi, il a été annoncé qu’une fêlure avait été causée par une fente sur un derrick à environ 24 kilomètres au large d’Ashkelon, au niveau du système d’exploitation du champ de gaz naturel Tamar, situé à 90 kilomètres à l’ouest de Haïfa.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...