« Charlie Hebdo » salué pour sa Une consacrée à l’affaire Sarah Halimi
Rechercher

« Charlie Hebdo » salué pour sa Une consacrée à l’affaire Sarah Halimi

Le journal, victime du terrorisme islamiste en janvier 2015, dénonce la décision de la Cour de cassation rendant pénalement irresponsable le meurtrier de Sarah Halimi

La Une du journal "Charlie Hebdo" publiée le 28 avril 2021.
La Une du journal "Charlie Hebdo" publiée le 28 avril 2021.

Le journal français Charlie Hebdo a été vivement salué sur les réseaux sociaux pour la Une de son édition publiée hier, consacrée à l’affaire Sarah Halimi.

Sur cette couverture, signée par le dessinateur Félix, on peut y voir un terroriste islamiste armé d’un couteau, s’allumer une série de joints à l’aide d’une ménorah dont les sept bougies s’illuminent. Le dessin est légendé de l’inscription « Faut-il dépénaliser… l’antisémitisme ? »

Le journal, victime du terrorisme islamiste en janvier 2015, dénonce ainsi la décision de la Cour de cassation rendant pénalement irresponsable Kobili Traoré, meurtrier de Sarah Halimi, compte tenu de l’abolition de son discernement – après avoir fumé des joints – lors des faits.

Plusieurs personnalités ont réagi à cette Une sur Twitter. Quelques internautes l’ont dénoncée, accusant le journal d’amalgame.

L’édition de Charlie Hebdo de cette semaine compte trois principaux reportages : « Sarah Halimi : bouffée délirante à la Cour de Cassation » ; « Reportage en banlieues : la mixité bancale ? » ; et « Enquête sur le racisme anti-asiatique ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...