Chezy Levy : La baisse du taux d’infection est « lente » et « décevante »
Rechercher

Chezy Levy : La baisse du taux d’infection est « lente » et « décevante »

Le directeur-général du ministère de la Santé dit qu'il faut arrêter "les contacts personnels irresponsables" si le pays veut vaincre la pandémie

La police à un barrage routier temporaire sur la promenade de la plage de Tel Aviv, lors d'un confinement à l'échelle nationale. Le 16 janvier 2021. (Nati Shohat/Flash90)
La police à un barrage routier temporaire sur la promenade de la plage de Tel Aviv, lors d'un confinement à l'échelle nationale. Le 16 janvier 2021. (Nati Shohat/Flash90)

Le directeur-général du ministère de la Santé Chezy Levy a déclaré samedi que si le confinement national avait réussi à faire baisser le taux d’infection au coronavirus, cette diminution avait été lente et décevait les autorités.

« Le confinement fonctionne, mais la baisse est lente et décevante », a expliqué Levy devant les caméras de la chaîne publique Kan.

Selon la Douzième chaîne, Israël est en tête du classement mondial en termes du nombre de jours passés en confinement depuis le début de la pandémie. Mais le confinement actuel n’a pas entraîné la baisse spectaculaire du nombre d’infections qui était attendue, et ce malgré la campagne massive de vaccination entreprise dans le pays.

Les responsables attribuent ces résultats mitigés à l’arrivée en Israël du variant de la COVID-19 qui est apparu au Royaume-Uni.

Des milliers d’Israéliens sont encore diagnostiqués positifs au coronavirus chaque jour et le taux de positivité reste aux environs de 9 %, un chiffre à comparer avec les taux d’environ 1 % obtenus par le pays lors des précédents confinements.

Le directeur-général du ministère de la Santé Chezy Levy pendant une conférence de presse au ministère de la Santé de Jérusalem, le 13 juillet 2020 (Capture d’écran/YouTube)

Levy a expliqué qu’il était important de se souvenir que la distanciation sociale et l’isolement étaient les outils les plus puissants dans la lutte contre la pandémie.

« Les restrictions sont difficiles à supporter pour tout le monde mais il faut garder à l’esprit que cette maladie ne pourra être vaincue qu’en stoppant les contacts personnels irresponsables », a-t-il affirmé.

Le confinement devrait prendre fin dans la nuit de dimanche à lundi. Le cabinet devrait toutefois décider de le prolonger.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...