Cisjordanie : le Shin Bet arrête un agent du Hamas formé en Syrie
Rechercher

Cisjordanie : le Shin Bet arrête un agent du Hamas formé en Syrie

Le Palestinien, qui vit à Chypre, a été recruté en Jordanie et arrivait de Turquie ; il devait commettre des attentats terroristes en Israël

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Malek Nizar Yousef Qazmar, inculpé pour avoir prévu des attentats terroristes en Israël au nom du Hamas, en avril 2017. (Crédit : Shin Bet)
Malek Nizar Yousef Qazmar, inculpé pour avoir prévu des attentats terroristes en Israël au nom du Hamas, en avril 2017. (Crédit : Shin Bet)

Un Palestinien qui se serait entraîné en Syrie pour commettre des attentats terroristes en Israël pour le Hamas a été arrêté par les services de sécurité du Shin Bet au mois de février après son retour en Cisjordanie, a annoncé l’agence mercredi.

Malek Nizar Yousef Qazmar, 23 ans, aurait rejoint le groupe terroriste en août 2015 alors qu’il vivait en Jordanie. Originaire de Qalqilya en Cisjordanie, l’homme a vécu à Chypre et en Turquie, pendant de longues années.

En janvier 2016, Qazmar avait été envoyé en entraînement militaire dans un camp en Syrie, a ajouté le Shin Bet.

« Là-bas, il a pris part à différents exercices de tirs et à une formation théorique de fabrication de dispositifs et matériaux explosifs artisanaux », a précisé le Shin Bet.

Au début de l’année, Qazmar « est parti à Istanbul où il a rencontré des opérateurs du Hamas qui lui ont donné pour instruction de recruter de nouveaux membres pour les rangs du Hamas » en Israël, a poursuivi le Shin Bet.

Selon l’agence, Qazmar aurait également reçu pour instruction de commettre des attentats terroristes en Israël.

Le jeune homme de 23 ans a été arrêté alors qu’il tentait d’entrer en Cisjordanie. Au cours de son interrogatoire, Qazmar a donné aux enquêteurs une carte mémoire dotée d’informations cryptées qui lui avait été remise en Turquie.

Le Shin Bet a décrypté la carte, y trouvant des « instructions militaires extensives et des informations qui devaient lui servir à mener à bien ses missions », a fait savoir l’agence.

La semaine dernière, Qazmar a été inculpé par un tribunal militaire de Brigade territoriale de Samarie de l’armée israélienne, l’accusant de « graves violations à la sécurité », a annoncé le Shin Bet.

« Cette enquête montre les efforts livrés par le siège du Hamas à l’étranger, majoritairement depuis le territoire turc, selon les instructions du ‘commandant militaire de Cisjordanie’, Saleh al-Arouri », a déclaré l’agence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...