Cisjordanie : Un ado tué lors de heurts avec des soldats, selon les Palestiniens
Rechercher

Cisjordanie : Un ado tué lors de heurts avec des soldats, selon les Palestiniens

L'armée a affirmé que les militaires ont été attaqués par des bombes artisanales, des cocktails Molotov et des pierres lors d'un raid mené dans un camp de réfugiés près de Bethléem

Les soldats israéliens durant un raid d'arrestation dans le camp de réfugiés de Deheishe sur une photo diffusée le 23 juillet 2018 (Crédit : Porte-parole de l'armée israélienne)
Les soldats israéliens durant un raid d'arrestation dans le camp de réfugiés de Deheishe sur une photo diffusée le 23 juillet 2018 (Crédit : Porte-parole de l'armée israélienne)

Un adolescent palestinien a été tué durant des affrontements avec les forces israéliennes dans un camp de réfugiés de Cisjordanie aux abords de Bethléem en début de matinée, lundi, selon des informations palestiniennes.

Les militaires ont dit que les émeutes ont éclaté alors que les troupes menaient un raid pour procéder à une arrestation dans le camp de réfugiés de Deheishe, avec les résidents qui « ont lancé des dispositifs explosifs, des cocktails Molotov et des pierres » en direction des soldats.

Un porte-parole de l’armée a expliqué que les soldats avaient répondu par des tirs et autres moyens de dispersion d’émeutes, utilisant notamment des cartouches Ruger d’un calibre de 0.22 millimètres, qui sont moins létales à courte portée.

L’adolescent a été identifié par le site d’information palestinien Wafa comme étant Thaer Mazhar, 15 ans, de Deheishe.

Selon le site, deux autres individus ont été blessés durant cet affrontement.

Des pierres parsèment la route dans le camp de réfugiés de Deheishe, sur une photo diffusée le 23 juillet 2018 (Crédit : Porte-parole de l’armée israélienne)

Deux suspects palestiniens ont été arrêtés dans ces raids de Deheishe. L’armée israélienne a fait savoir qu’une dérouleuse utilisée pour fabriquer des fusils avait également été retrouvée.

Une vidéo postée sur Internet montre l’adolescent à terre et emmené.

Selon Wafa, l’adolescent palestinien a été blessé à la poitrine et évacué vers un hôpital de la ville voisine de Beit Jala, où sa mort a été prononcée.

Les militaires ont expliqué avoir eu connaissance de la mort d’un Palestinien.

« Une enquête a été ouverte », a indiqué le porte-parole de l’armée.

Six autres suspects palestiniens ont été arrêtés dans des opérations dans toute la Cisjordanie lundi matin avant l’aube, a-t-il ajouté.

Les suspects ont été confiés au service de sécurité du Shin Bet pour être interrogés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...