Rechercher

Cisjordanie : Un agent de la police des frontières poignardé ; l’attaquant abattu

Le suspect s'est heurté à un policier, essayant de lui prendre son arme ; neuf Palestiniens ont été tués dans des violences en Cisjordanie en quatre jours

Un agent de la police des frontières tentant d'appréhender un Palestinien soupçonné d'avoir porté un coup de couteau, à Huwara, au nord de la Cisjordanie, le 2 décembre 2022. (Crédit : Twitter)
Un agent de la police des frontières tentant d'appréhender un Palestinien soupçonné d'avoir porté un coup de couteau, à Huwara, au nord de la Cisjordanie, le 2 décembre 2022. (Crédit : Twitter)

Un Palestinien a poignardé et blessé un agent de la police des frontières à Huwara, dans le nord de la Cisjordanie, avant d’être abattu par les forces israéliennes, ont fait savoir la police et les services de secours vendredi.

Un porte-parole de la police des frontières a indiqué dans un communiqué qu’une équipe d’agents menait une opération dans cette ville palestinienne sensible quand le suspect a sorti un couteau et qu’il est parvenu à poignarder un membre de la police des frontières.

Les autres agents ont « neutralisé » l’attaquant, a indiqué le porte-parole.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre un agent de la police des frontières tentant d’appréhender le suspect, alors que deux autres Palestiniens s’efforcent, de leur côté, de le libérer.

Un officier israélien parvient alors à éloigner le suspect des deux autres hommes – mais le Palestinien réussit brièvement à s’échapper de son emprise et semble sur le point de parvenir à attraper l’arme semi-automatique de l’agent.

Ce dernier laisse alors l’arme tomber au sol et sort une arme de poing d’un étui avant d’ouvrir le feu à quatre reprises, tuant le suspect. Il récupère ensuite son arme automatique et il réclame des renforts. La vidéo s’arrête alors.

La séquence ne montre que partiellement les faits et elle ne montre pas l’attaque au couteau initiale.

Le policier blessé a été pris en charge pour des blessures légères, ainsi que l’agent qui avait affronté l’attaquant.

Le couteau utilisé par un attaquant palestinien dans la ville de Huwara, en Cisjordanie, le 2 décembre 2022. (Crédit : Police israélienne)

Huwara est une ville sensible, traversée par une autoroute qui est largement utilisée par les habitants d’implantations qui se rendent dans le nord de la Cisjordanie.

Un communiqué publié ultérieurement par la police a indiqué que l’incident avait commencé quand les Palestiniens avaient tenté d’entrer dans un véhicule où se trouvait un couple israélien.

Alors qu’ils essayaient de casser la porte qui était fermée, l’un des occupants – un officier de l’armée en permission – avait apparemment blessé l’homme à l’aide de son arme de poing, ouvrant le feu.

C’est à ce moment-là que l’attaquant s’était précipité vers un agent de la police des frontières qui se trouvait à proximité et qu’il l’avait poignardé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.