Colombie : fausse alerte à la bombe, un Israélien arrêté
Rechercher

Colombie : fausse alerte à la bombe, un Israélien arrêté

L'homme a provoqué une fausse alerte à la bombe à bord d'un avion reliant Bogota à Baranquilla, dans le nord du pays

Un avion de la compagnie colombienne Tame à l'aéroport de Bogota, en 2010. Illustration. (Crédit : Sylvain2803/CC BY-SA 3.0/WikiCommons)
Un avion de la compagnie colombienne Tame à l'aéroport de Bogota, en 2010. Illustration. (Crédit : Sylvain2803/CC BY-SA 3.0/WikiCommons)

Un Israélien a été arrêté mercredi en Colombie après avoir provoqué une fausse alerte à la bombe à bord d’un avion qui devait décoller pour un vol intérieur, ont annoncé les autorités.

L’incident s’est produit sur l’aéroport Eldorado de Bogota, à bord du vol LA3134 de la compagnie Latam qui devait relier Bogota à Baranquilla, dans le nord de la Colombie, a indiqué à l’AFP une source de l’aviation civile.

L’incident serait lié au fait que le décollage du vol a été retardé.

Selon un communiqué de Latam, le départ du vol a été reporté d’une heure trois quarts « pour un entretien non programmé de l’appareil ». Lorsque l’embarquement a finalement pu avoir lieu, « un passager agité a menacé de déclencher un engin explosif », et « toutes les procédures de sécurité ont été lancées », a indiqué la compagnie.

La police colombienne a inspecté l’avion et « n’a trouvé aucune menace réelle qui aurait pu compromettre la sécurité du vol ».

« Il s’agissait d’une mauvaise plaisanterie », selon la source de l’aviation civile.

L’avion a ensuite pu décoller pour Baranquilla avec 137 passagers à bord.

Le citoyen israélien, dont ni l’âge ni l’identité n’ont été communiqués, a été mis à disposition de la police colombienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...