Coronavirus : L’AP arrête 3 Palestiniens accusés d’avoir répandu des rumeurs
Rechercher

Coronavirus : L’AP arrête 3 Palestiniens accusés d’avoir répandu des rumeurs

La sécurité préventive de l'AP a arrêté Muataz Salim après qu’il a créé un enregistrement vocal dans lequel il a feint d'être un fonctionnaire du ministère de la Santé de l'AP

Les forces de sécurité palestiniennes portant des masques bloquent l'entrée de la ville de Bethléem en Cisjordanie, le 8 mars 2020. (Wisam Hashlamoun/Flash90)
Les forces de sécurité palestiniennes portant des masques bloquent l'entrée de la ville de Bethléem en Cisjordanie, le 8 mars 2020. (Wisam Hashlamoun/Flash90)

Les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne ont arrêté mardi des Palestiniens accusés d’être impliqués dans la propagation de rumeurs au sujet de l’épidémie de coronavirus à Bethléem au moyen d’un enregistrement vocal WhatsApp, a déclaré une source de sécurité de l’Autorité palestinienne.

La sécurité préventive de l’AP a arrêté Muataz Salim de Dar Salah, un village à l’est de Bethléem, après qu’il a créé l’enregistrement vocal, dans lequel il a feint d’être un fonctionnaire du ministère de la Santé de l’AP et a parlé des infections à Bethléem.

La source qui a révélé l’information, qui parlait sous condition d’anonymat, n’a pas donné plus de détails sur le contenu de l’enregistrement.

Les services de renseignement général de l’Autorité palestinienne ont également arrêté deux Palestiniens à Hébron, qui ont reçu l’enregistrement de Salim et l’ont envoyé à d’autres, a ajouté la source.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...