Coronavirus : le dîner du Crif, prévu mardi en présence de Macron, reporté
Rechercher

Coronavirus : le dîner du Crif, prévu mardi en présence de Macron, reporté

Le président français a annulé tous ses déplacements qui ne sont pas en lien avec le virus

Le président du CRIF, Francis Kalifat, lors du 32e dîner du CRIF, en février 2017. (Crédit: CRIF)
Le président du CRIF, Francis Kalifat, lors du 32e dîner du CRIF, en février 2017. (Crédit: CRIF)

Le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives (Crif) prévu mardi en présence d’Emmanuel Macron est « reporté à une date ultérieure compte tenu de la situation sanitaire exceptionnelle que connaît la France avec le nouveau Coronavirus », a indiqué à l’AFP le président du Crif.

« Nous avons décidé, en accord avec la présidence de la République, de reporter à une date ultérieure le 35e dîner du Crif », a déclaré Francis Kalifat, assurant que ce rendez-vous annuel à Paris, auquel assiste un millier de personnes, se tiendrait « de toute façon en 2020 », « sauf si la situation sanitaire devait s’aggraver ».

La France, qui compte 130 cas de contamination depuis fin janvier, est devenue l’un des principaux foyers du coronavirus en Europe, avec l’Italie et l’Allemagne. Plusieurs mesures ont été annoncées par l’exécutif, comme l’annulation de tous les rassemblements en milieu fermé de plus de 5 000 personnes.

Emmanuel Macron a modifié son agenda en reportant cette semaine deux déplacements, pour se concentrer sur la gestion de la crise du coronavirus avec des rencontres et visites prévues sur ce sujet, a annoncé l’Elysée lundi.

Le chef de l’Etat a reporté un déplacement dans le Gers sur le sauvetage du patrimoine et un autre sur le thème de la lutte contre le « séparatisme islamiste ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...