Rechercher

COVID : Le bilan des décès dépasse les 8 000 en Israël

Le nombre de cas graves baisse encore, à 357, avec un déclin continu de la morbidité ; plus de mille infections ont été confirmées depuis minuit

Des employés de l'unité de prise en charge du coronavirus, portant leurs équipements de protection, à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 23 septembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Des employés de l'unité de prise en charge du coronavirus, portant leurs équipements de protection, à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 23 septembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le bilan des décès des suites de la COVID-19 a dépassé les 8 000, lundi, dix-neuf mois après l’apparition de la pandémie dans le pays.

8 010 personnes ont succombé à des complications du coronavirus au sein de l’État juif. Le ministère de la Santé a enregistré onze morts dans la journée de lundi.

Le pays a connu un essor des décès pendant cette vague récente. Le taux de mortalité est resté toutefois inférieur, en comparaison, à celui enregistré au cours des vagues précédentes, avant la campagne massive de vaccination.

Le bilan des décès avait franchi la barre des 7 000 personnes à la fin août.

Il y a eu, ces dernières semaines, une baisse des décès avec le déclin de la quatrième vague.

Ce sont près de 4,9 millions de personnes qui ont succombé à la COVID-19 dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Un homme allume des bougies LED dans un mémorial pour les victimes israéliennes de la COVID-19, à Jérusalem, le dimanche 8 novembre 2020. (Crédit : AP Photo / Oded Balilty)

Le ministère de la Santé a fait savoir que 1 004 nouveaux cas de coronavirus avaient été confirmés depuis depuis dimanche à minuit et le nombre de cas actifs, dans le pays, est de 17 536. Plus de 1,3 million d’infections ont été confirmées au sein de l’État juif depuis le début de la pandémie.

Le nombre de cas graves est tombé à 357.

Plus de 6,2 millions d’Israéliens ont reçu au moins une dose de vaccin et plus de 5,7 millions en ont reçu deux. Plus de 3,8 millions de personnes ont, par ailleurs, bénéficié d’une injection de rappel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...