« COVID long » : Un jeune de 21 ans serait hospitalisé dans un état grave
Rechercher

« COVID long » : Un jeune de 21 ans serait hospitalisé dans un état grave

Selon un reportage, ce sont d'abord les enfants qui souffrent de ce syndrome attaquant les personnes déjà guéries du virus ; pas de lien avec le vaccin, dit l'hôpital

Des médecins de l'hôpital Ichilov à Tel Aviv soignent un patient dans l'unité de coronavirus, le 4 mai 2020. (Yossi Aloni / Flash90)
Des médecins de l'hôpital Ichilov à Tel Aviv soignent un patient dans l'unité de coronavirus, le 4 mai 2020. (Yossi Aloni / Flash90)

Un jeune Israélien de 21 ans qui avait guéri de la COVID-19 a été hospitalisé dans un état grave des suites d’un présumé syndrome post-coronavirus, a noté un reportage dans la journée de lundi.

Le jeune, qui avait bénéficié d’une première dose de vaccin, a été transféré à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv. Il est arrivé avec une forte fièvre et son foie, ainsi que ses poumons, sont endommagés, a expliqué la Douzième chaîne.

Selon la chaîne, le jeune ignorait qu’il avait été touché précédemment par le coronavirus – un fait qui n’a été découvert que lors de son admission à l’hôpital.

Il a été placé sous ECMO (oxygénation par membrane extra-corporelle), une machine qui lui permet de recevoir une aide cardiaque et respiratoire.

Photo d’illustration : Un infirmier surveille une machine ECMO (oxygénation par membrane extracorporelle) reliée à un malade au centre médical Harborview de Seattle, le 8 mai 2020. (Crédit : Elaine Thompson/AP)

Une cinquantaine d’Israéliens auraient développé un syndrome post-COVID – appelé également « COVID long » – et en majorité des enfants. Cette maladie attaque les personnes qui ont d’ores et déjà guéri du virus.

L’hôpital a fait savoir qu’il était impossible pour le moment de faire le lien entre le vaccin et cette agression du coronavirus, et estime qu’il n’y a pas de cause à effet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...