COVID: Plus de 10 000 nouveaux cas quotidiens pour la 4e journée consécutive
Rechercher

COVID: Plus de 10 000 nouveaux cas quotidiens pour la 4e journée consécutive

Selon un expert et conseiller du gouvernement, la morbidité baisse plus vite que prévu ; un allègement de la quarantaine pour les Israéliens vaccinés entre en vigueur

Des personnels de santé font un test de dépistage à la cOVID-19 sur des Israéliens qui veulent se rendre à l'étranger dans un centre temporaire de Safed, dans le sud d'Israël, le 31 août 2021. (Crédit : David Cohen/Flash90)
Des personnels de santé font un test de dépistage à la cOVID-19 sur des Israéliens qui veulent se rendre à l'étranger dans un centre temporaire de Safed, dans le sud d'Israël, le 31 août 2021. (Crédit : David Cohen/Flash90)

Le ministère de la Santé a annoncé vendredi que 11 210 nouveaux cas de coronavirus avaient été enregistrés jeudi. Le nombre de cas graves continue néanmoins à décliner dans un contexte de campagne nationale d’administration d’une injection de rappel.

Israël enregistre donc plus de 10 000 nouveaux cas pour la quatrième journée d’affilée, avec un chiffre de jeudi qui reste inférieur aux 11 265 nouvelles infections – un record – qui ont été confirmées mercredi.

Malgré une recrudescence du nombre de nouveaux cas, les cas graves continuent à être moins nombreux. Alors qu’un pic de 753 personnes avaient été enregistré dimanche, le ministère de la Santé a fait savoir que 667 personnes souffraient de complications de la COVID-19 vendredi matin.

Le taux de positivité des tests, jeudi, était de 8,43% – le pourcentage le plus élevé de la vague actuelle de morbidité.

7 122 personnes sont mortes des suites du coronavirus depuis le début de l’épidémie au sein de l’État juif. Treize sont décédés jeudi.

Le ministère a aussi noté que 6 005 150 Israéliens avaient reçu au moins une dose de vaccin et que 5 501 924 avaient bénéficié des deux. 2 493 222 personnes ont d’ores et déjà reçu une injection de rappel.

Un homme d’une trentaine d’années reçoit une troisième dose de vaccin COVID-19, dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 24 août 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« La morbidité continue à décroître, même plus rapidement que dans le scénario que nous avions présenté il y a maintenant quinze jours. Avec un peu de chance, cette tendance va se maintenir », a commenté sur Twitter Eran Segal, biologiste au sein de l’Institut Weizmann qui est aussi haut-conseiller du gouvernement.

Segal a attribué le niveau record d’infections quotidiennes à un plus grand dépistage des enfants au début de cette année scolaire qui a commencé mercredi.

Vendredi, de nouvelles règles de quatorzaine pour les voyageurs arrivant sur le territoire ont été mises en vigueur. Les personnes définies comme « immunisées » par le ministère de la Santé sont dorénavant exemptées de l’obligation de mise à l’isolement pendant sept jours.

Selon ces nouvelles directives qui ont été annoncées dimanche – la journée où les injections de rappel ont été mises à disposition de tous les Israéliens éligibles à la vaccination – les personnes ayant reçu une troisième dose depuis au moins une semaine doivent dorénavant se placer en quarantaine pendant vingt-quatre heures seulement ou présenter un résultat de test négatif.

Cette exemption s’applique également aux personnes ayant reçu une seconde dose de vaccin au cours des six mois précédents ou à celles ayant guéri du coronavirus dans les six derniers mois également. Si cette période a expiré, les personnes guéries devront se faire administrer une dose de vaccin pour pouvoir échapper à une mise à l’isolement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...